NXP Semiconductors et Kestrel Wireless s'attaquent au problème du vol de DVD. Les deux firmes viennent de créer un système associant RFA (Radio Frequency Activation) et RFID (Radio Frequency Identification) qui désactive les DVD sur le...

NXP Semiconductors et Kestrel Wireless s'attaquent au problème du vol de DVD. Les deux firmes viennent de créer un système associant RFA (Radio Frequency Activation) et RFID (Radio Frequency Identification) qui désactive les DVD sur le site de production et ne les réactive que lors de l'arrivée au point de vente.
 
En clair, la solution RFA/RFID intègre des microprocesseurs à radiofréquence dans les DVD et autres produits optiques grand public (jeux MP3, rasoirs électriques, écrans plats, mémoires flash...). Les puces, non activées, rendent l'objet inutilisable. Une fois sur le lieu de vente, il suffit de réactiver l'objet en le soumettant au réseau RFID via un lecteur optimisé RFA. Les informations sont envoyées au réseau Krestel qui, une fois l'objet authentifié, transmet un code d'activation.
 
Des films électro-optiques seront également utilisés qui, selon leur état, permettront ou empêcheront la lecture des disques.
 
"Cette collaboration avec Krestel permettra de réduire drastiquement, voire d'éradiquer les vols de supports optiques et d'appareils électroniques grand public au niveau de la chaîne d'approvisionnement du commerce de détail", a souligné Christophe Duverne, vice-président senior et directeur général de NXP Semiconductors.
 
"La technologie RFID transforme la fabrication, la distribution et la vente des produits; elle créé un nouveau degré de sécurité, stimule les ventes, réduit les coûts totaux et facilite l'acte d'achat pour tous", ajoute-t-il. En effet, les commerçants, les fabricants et, par extension, les consommateurs, déboursent chaque année plusieurs centaines de millions de dollars dans la lutte contre le vol.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 16/05/2007)