Le groupe canadien RIM (Research In Motion) annonce un bénéfice en hausse de 140 % au premier trimestre de son exercice grâce au succès du Blackberry. Le bénéfice net de la société de Waterloo, dans

Le groupe canadien RIM (Research In Motion) annonce un bénéfice en hausse de 140 % au premier trimestre de son exercice grâce au succès du Blackberry. Le bénéfice net de la société de Waterloo, dans l'Ontario, a grimpé à 132,5 millions de dollars , soit 0,67 dollar par action durant le trimestre clos le 28 mai, contre 55 millions de dollars ou 0,28 dollar par action un an plus tôt.

En excluant les coûts du litige judiciaire avec NTP sur les brevets du Blackberry et un ajustement d'impôts, le bénéfice ressort à 0,56 dollar par titre alors que les analystes ne s'attendaient qu'à 0,545 dollar. Le chiffre d'affaires du groupe atteint 453,9 millions de dollars, soit une progression de 68 %.

Le Blackberry, cet ordinateur de poche permettant de recevoir et d'envoyer des courriers électroniques grâce aux réseaux de téléphonie mobile, séduit toujours les cadres. RIM annonce ainsi 592 000 nouveaux convertis ce denier trimestre, ce qui porte le nombre total d'abonnés à environ 3,11 millions. Le nombre d'adhésions progresse de 24 % par rapport au trimestre précédent.

Les prévisions de chiffre d'affaires de RIM donnent une fourchette de 465 à 490 millions de dollars pour le deuxième trimestre et une fourchette de 525 à 550 millions de dollars pour le troisième trimestre. Les prévisions moyennes des analystes donnent respectivement 483,6 millions et 527,7 millions de dollars pour les deuxième et troisième trimestres.

(Atelier groupe BNP Paribas - 30/06/2005)