Le groupe britannique spécialisé dans les progiciels pour PME Sage poursuit sa politique expansionniste en rachetant son concurrent Adonix pour 116,1 millions d'euros. L'acquisition, qui exclut...

Le groupe britannique spécialisé dans les progiciels pour PME Sage poursuit sa politique expansionniste en rachetant son concurrent Adonix pour 116,1 millions d'euros. L'acquisition, qui exclut les activités de Meta4 et de Formula, devrait être finalisée d'ici une semaine.

Après CG2 Informatique en janvier et Logic Control en juin , c'est au tour d'Adonix de passer sous la coupe de Sage. Adonix est un éditeur de logiciels de gestion proposant un ERP étendu (Finance, Distribution, Manufacturing, Gestion des Infrastructures, Logistique et Paie) sur le marché du Mid Market ainsi que des solutions spécifiques au marché des collectivités locales et de l'immobilier. Plus de 5 000 entreprises utilisent ses logiciels.

"Cette acquisition élargit et renforce significativement notre position de leader sur le marché français. Adonix nous permet de proposer une nouvelle offre aux clients Sage et de les accompagner dans leur croissance. Dans le même temps, les offres Sage seront proposées aux clients Adonix. Notre expertise marketing et services contribuera à l'adoption de logiciels et services par ces mêmes clients. Enfin, la puissance de la marque Sage favorisera l'acquisition de nouveaux clients sur les offres Adonix", déclare Pascal Houillon, Directeur Général France du groupe Sage dans le communiqué de presse annonçant la transaction.

Sur le périmètre de l'acquisition, le chiffre d'affaires d'Adonix sur l'exercice clos au 31 décembre 2004 était de 63 millions d'euros et le résultat d'exploitation était de 14.2 millions d'euros. Au 31 décembre 2004, l'actif net était de 18,4 millions d'euros.

Au niveau international, l'éditeur Sage réalise un chiffre d'affaires de plus d'un milliard d'euros et réunit 8 000 salariés ainsi que 21 000 partenaires.

(Atelier groupe BNP Paribas - 10/11/05)