Le français Sagem a été choisi par la banque centrale du Malawi pour installer un système de reconnaissance d'empreintes digitales destiné à sécuriser la délivrance de cartes bancaires et de...

Le français Sagem a été choisi par la banque centrale du Malawi pour installer un système de reconnaissance d'empreintes digitales destiné à sécuriser la délivrance de cartes bancaires et de porte monnaie électronique sur l'ensemble du territoire.

Cette nouvelle solution biométrique permettra à l'établissement bancaire de sécuriser des droits et des titres bancaires en vérifiant l'identité du demandeur (il est bien qui il prétend être) mais aussi son unicité (il n'est pas connu sous un autre nom). Elle vient compléter un système informatique installé, composé d'un switch de compensation interbancaire, d'un réseau privé virtuel, d'une infrastructure nationale de distributeurs automatiques de billets et de terminaux monétiques.

A ce jour, 400.000 cartes biométriques ont été distribuées au Malawi pour des utilisations aussi variées que le transfert de fonds, le paiement de salaires et le commerce de détail. Elles vont permettre de réduire les risques liés au transport de fonds, de les accélérer et de relever le taux de bancarisation du pays, selon Sagem.

A ce sujet, lire aussi :

Biométrie : Sagem participera au développement d'un système de reconnaissance faciale (07.07.2004)

Sagem identifiera les iris des passagers au sein des aéroports britanniques (29.06.2004)

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/10/2004)