Samsung Electronics a annoncé vendredi dernier à Séoul, son intention d’investir 1,55 milliard d’euros (2 081 milliards de wons), soit environ 1,55 milliard d’euros, dans une seconde chaîne de...

Samsung Electronics a annoncé vendredi dernier à Séoul, son intention d’investir 1,55 milliard d’euros (2 081 milliards de wons), soit environ 1,55 milliard d’euros, dans une seconde chaîne de production de dalles LCD-TFT à Tanjeong, en Corée du Sud. Cet investissement permettra de construire l’environnement de salle blanche requis et financera l’acquisition des moyens de production nécessaires.

Comme la chaîne de production 7-1, cette seconde chaîne sera équipée pour travailler sur des dalles de 1870 x 2200 mm et devrait entrer en exploitation au premier semestre 2006. Elle se consacrera à la production d’écrans de 32, 40 et 46 pouces pour téléviseurs, chaque dalle pouvant accommoder jusqu’à 12 écrans à cristaux liquides (LCD) de 32 pouces, 8 de 40 pouces ou 6 de 46 pouces. La capacité de production initiale porte sur 45 000 dalles par mois, et l’entreprise pourrait décider d’accroître son investissement en fonction de l’état du marché des téléviseurs LCD.

Cette annonce publique intervient après la révélation, en décembre dernier, d’un premier investissement de 216 millions d’euros (286,7 milliards de wons) pour mettre en place des fondations de cette seconde chaîne de production, et peu avant le lancement en exploitation de la chaîne 7-1, le mois prochain.

Le marché mondial des téléviseurs à écran plat LCD connaît actuellement une forte croissance en raison de la demande élevée en téléviseurs LCD de 32 pouces. Selon la société d’études de marchés spécialisée Display Search, les téléviseurs LCD de 28 pouces et plus ont représenté 31 % de ce marché, une part qui devrait passer à 45 % cette année et à 60 % en 2007.

Dans le cas de Samsung Electronics, la demande en produits de 32 pouces a augmenté progressivement à partir du second semestre 2004, pour atteindre depuis la fin de l’année 2004, le chiffre de 50 000 unités vendues chaque mois. D’autre part, Samsung vend par mois environ 10 000 modèles de 40 pouces et plus, toujours en raison de la demande croissante en écrans LCD.

(Atelier groupe BNP Paribas - 28/02/2005)