Samsung vient de dévoiler son premier téléphone mobile développé sur une plate-forme Android. Grâce au lancement de ce I7500, Samsung entre désormais dans le cercle très fermé des trois premiers fabricants mondiaux à avoir officiellement lancé un téléphone Androïde. M J.K. Shin, le vice-président opérationnel et responsable du département de la communication mobile de Samsung Electronics a indiqué « Samsung est un des premiers membres de l’association « Open Handset Alliance » (consortium de plusieurs entreprises dont le but est de développer des normes ouvertes pour les appareils de téléphonie mobile) et a été particulièrement actif pour introduire le plus innovant des téléphones Androïde ».

   Avant d’ajouter, « Avec l’expérience accumulée ces dernières années par Samsung et sa stratégie de toujours soutenir les derniers systèmes d’exploitation, je suis convaincu que Samsung est en mesure d’offrir les meilleurs choix et bénéfices à ses consommateurs ». Le Samsung I7500 est un smart phone équipé d'un écran tactile AMOLED de 3,2 pouces, de la technologie HSDPA de 7,2 Mbps, d’une connexion WiFi à haute vitesse donnant accès aux services de Google Mobile™ (Google Search™, Google Maps™, Gmail™, YouTube™, Google Calendar™, et Google Talk™), d’un récepteur GPS intégré, d’une caméra de 5 Mpxls, d’une capacité de stockage pouvant dépasser les 40 Go (8 Go en interne), d’une batterie longue durée et de bien d’autres services encore.       Mais le vrai avantage d’un téléphone Androïd est de pouvoir utiliser les applications déjà présentes dans l’univers Androïd. L’application de réalité augmentée Wikitude développée par Wikipedia et qui sera supportée par le I7500, en est un exemple. Grâce à un récepteur GPS, cette application développée sur Google Androïd permet d’accéder à de l’information sur les bâtiments et les lieux les plus connus (ces informations proviennent principalement de Wikipedia) en superposition d’image avec celle captée par l'appareil photo du mobile. Le Samsung I7500 sera disponible en Europe, à partir du mois de juin prochain. [Via : KoreaNewsWire] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi