HealthyShare propose un jeu sur Facebook avec des défis de célébrités et des récompenses lorsqu'on soutien ses amis. L'application gratuite utilise le graphe social pour encourager un changement de mode de vie pour une amélioration durable de la santé.

Santé : la communauté en ligne, atout précieux pour garder la forme

 

Les réseaux sociaux sont excellents, si pas les meilleurs, pour répandre les messages et, avec la récente prolifération des start-up de santé et de bien-être, cette tendance envahit le Web social. À l'approche des jeux olympiques de 2012, l'application Facebook de GE HealthyShare a été développée sur le postulat que le meilleur atout du consommateur pour rester en forme est son réseau d'amis. L'application propose des défis sur le thème des Jeux Olympiques auxquels les utilisateurs peuvent s'inscrire, sélectionner l'athlète ou l'objectif qu'ils préfèrent et gagner des points en partageant leur évolution, en soutenant celle de leurs amis ou en étant soutenu par ceux-ci (J'aime). Tous les sites Web ou applications spécifiques sont développés sur ce concept de santé basée sur la communauté, comme Yonder, l'outil ludique d'amélioration de la santé sur le lieu professionnel d'Avivia.

Des défis quotidiens pour améliorer la santé sur le long terme

Mais HealthyShare est gratuit et accessible à tout le monde sur Facebook. L'application vise les fans des athlètes célèbres et des espoirs débordant de santé en général et tire profit du potentiel viral que les posts sur le progrès réalisé peuvent générer dans les flux de nouvelles des amis. Les défis s'inspirent du sport pratiqué par la personne choisie : pour le défi de Michael Johnson, il faut « sauter, bondir, lever les jambes et, bien sûr, courir » alors que le défi de Summer Sanders comporte de la cardio et beaucoup de natation. Mais l'objectif de l'application n'est pas d'amener les gens à s'entraîner pour la compétition : l'accent est simplement mis sur une amélioration pour l'utilisateur, quel que soit son point de départ.

Le graphe social augmente le potentiel d'engagement

Les utilisateurs peuvent également choisir des défis plus généraux comme le Eat Healthier Challenge ou le Get Moving Challenge qui proposent des suggestions pour créer une routine à long terme. C'est là que l'application tire profit du graphe social : les gens sont prêts à opérer un changement mais trouvent difficile de maintenir le rythme. Avec HealthyShare, les progrès et défis quotidiens sont comptabilisés et les utilisateurs sont récompensés pour leurs progrès et pour la participation de leurs amis. Cette collaboration dans l'amélioration est plus durable et plus efficace. Peu importe la raison de cette efficacité, amitié ou compétition : comme le dit HealthyShare, « les amis sont bons pour la santé ».