SAS est l’un des premiers éditeurs mondiaux d’informatique décisionnelle. La société fournit des solutions logicielles qui permettent de transformer les données réparties dans les entreprises en ...

SAS est l’un des premiers éditeurs mondiaux d’informatique décisionnelle. La société fournit des solutions logicielles qui permettent de transformer les données réparties dans les entreprises en connaissance. Avec ses 27 années d’expérience, ses 40 000 sites clients dans le monde et 90 % des sociétés citées dans Fortune utilisant ses solutions, on aurait pu croire que l’entreprise allait s’arrêter là…

Et bien non : SAS a décidé d’acquérir OpRisk Analytics, l’un des premiers fournisseurs de solutions de mesure et de gestion de risques opérationnels sur le marché des services financiers. L’entreprise s’adjoint ainsi une équipe disposant d’une forte expertise dans le risque opérationnel et renforce sa position sur ce marché tout en étendant son offre de solutions de mesure et de reporting du risque privé et institutionnel.

Des spécialistes de OpRisk Analytics vont rejoindre SAS, comme Ali Samad-Khan, ex-PDG de OpRisk Analytics, qui devient responsable des équipes SAS gestion du risque. Sa solution de gestion globale du risque, SAS Risk Management, destinée à mesurer les risques opérationnels de marché et de crédit, notamment pour la prise en charge des exigences de la norme Bâle II, va en être renforcée.

« Notre stratégie d’acquisition consiste à identifier les entreprises qui disposent d’une expertise réelle et reconnue et de technologies qui complètent et renforcent à la fois les solutions SAS et notre position sur le marché », a expliqué Jim Goodnight, PDG de SAS.

(Atelier groupe BNP Paribas – 09/07/2003)