maintenant vous allez pouvoir calculer votre charge de travail. Responsable d'un centre de formation professionnelle, membre d'un groupe d'experts sur la société de l'information pour la Commission...

maintenant vous allez pouvoir calculer votre charge de travail. Responsable d'un centre de formation professionnelle, membre d'un groupe d'experts sur la société de l'information pour la Commission européenne, Yves Lasfargue vient de mettre en ligne un site web (www.crefac.com/doc.html) et un questionnaire automatique permettant d'évaluer son "ergostressie", une mesure plus fine de la charge de travail, calculée en "ergories", prenant en compte notamment le stress. Pour calculer l'ergostressie, Yves Lasfargue a établi une liste de 100 critères. Certains portent sur les charges liées au poste de travail et à l'organisation (manipulations physiques, cadences, flexibilité des horaires, relations hiérarchiques). D'autres portent sur des activités extra ou péri-professionnelles, sur l'ambiance générale. Le temps de travail n'est qu'un des modules décliné en horaires dans l'entreprise et en temps de transport. Le salarié doit lui-même évalué chaque critère sur une échelle de 1 à 4, à la fois sur un plan physique et sur un plan mental, sans oublier de dire si le plaisir existe. Après avoir répondu aux 100 questions, d'un simple clic, le salarié reçoit la mesure de son ergostressie, agrémentée d'un commentaire léger. L'intérêt du site est surtout de rendre "lucide sur sa propre charge de travail". Après avoir testé l'ergostressie sur quelques groupes de personnes et sur lui-même ("employé heureux" pour 55 heures de travail hebdo), Yves Lasfargue attend les réactions des internautes pour affiner son calcul. (Supplément Multimédia Libération - 26/09/1997)