Les moteurs de recherche ont les désagréments de leurs avantages... Ils fournissent beaucoup de réponses, mais dans la multitude de liens proposés à la suite d'une recherche, on peut parfois...

Les moteurs de recherche ont les désagréments de leurs avantages... Ils fournissent beaucoup de réponses, mais dans la multitude de liens proposés à la suite d'une recherche, on peut parfois avoir de mauvaises surprises. Scansafe, une société spécialisée dans le filtrage des contenus sur le Web, vient de lancer un service d'analyse des url proposés sur les moteurs de recherches les plus couramment utilisés.
 
Simple comme un feu tricolore. Avant de traverser une rue, mieux vaut s'assurer de la couleur du feu…pour les recherches sur la Toile, c'est un peu la même chose : on ne sait pas toujours ce qui nous attend au tournant. Le site Scandoo a mis au point un système de pastilles, verte, orange ou rouge, qui s'inscrivent en marge des résultats de votre recherche, pour savoir s'il est prudent ou non de cliquer sur les liens proposés.
 
"C'est un outil Web prédictif mis à la disposition de tous les internautes soucieux de savoir si le résultat de leur recherche est sûr ou approprié avant de cliquer sur le lien. Lorsque vous saisissez une requête, il analyse les résultats en temps réel de sorte que vous puissiez savoir, en un clin d'œil, si le site Web est correct, suspect ou à éviter absolument", explique un porte-parole de ScanSafe.
 

Entrez votre mot clef et choisissez votre moteur
de recherche privilégié, Scandoo filtrera les résultats.
 
Ce nouvel outil, pour l'instant proposé gratuitement en version bêta et fonctionnant aussi bien avec les moteurs de Google, MSN Search et Yahoo, s'adresse à deux types de publics. Agissant comme un système d'alerte préalable, Scandoo permet aux familles avec enfants d'éviter de cliquer sur des liens indiqués comme inappropriés ou licencieux.
 
Ainsi, une recherche anodine avec pour mot clef "femme", amène une liste de résultats comprenant des sites à caractère pornographiques. Scandoo, ne bloquera pas l'accès de ces sites, mais indiquera aux Internautes cette particularité de contenu... libre à lui de poursuivre ou non sa visite en connaissance de cause.
 
Derrières deux sites du même nom se cachent un site de cinéma (pastille verte)et un site pornographique (croix rouge).(cliquez pour agrandir)
 
En passant la souris sur une de ces icônes de signalisation, quelques précisions seront apportées sur les raisons de la classification rouge ou verte de l'url par Scandoo. En effet, chaque internaute peut paramétrer les différents contenus qui devront, selon lui, être estampillés d'une croix rouge.
 
Il pourra ainsi cocher au choix des thématiques comme la "les activités illégales", "le sexe et la nudité", les "propos haineux ou racistes"... Mais aussi les sites de "sport" ou de "shopping", pour ceux qui auraient quelques allergies thématiques ou qui voudraient limiter leurs dépenses...
 
Outre l'utilisation comme filtre parental, Scandoo indique aussi la dangerosité des url... Après une vérification du degré de "risques moral", le nouvel outil de Scansafe s'attache à déceler les sites qui présentent des risques techniques pour l'internaute. L'analyse pointe ainsi les malwares et autres risques logiciels (adwares etc...) contenus par certains sites.
 
Ce service est pour l'instant entièrement gratuit et dénué de publicité. Seule ombre au tableau : les liens sponsorisés qui sont légions sur la partie droite des moteurs de recherche ne sont visiblement pas "analysés" par Scandoo. L'internaute est totalement livré à lui-même pour découvrir le contenu de ces sites...
 
(Atelier groupe BNP Paribas- 23/05/2006)