ScanSoft, éditeur en matière de conversion de documents papier au format électronique, vient de racheter, pour 39,5 millions de dollars, la division Speech and Language Technologies (technologies vo...

ScanSoft, éditeur en matière de conversion de documents papier au format électronique, vient de racheter, pour 39,5 millions de dollars, la division Speech and Language Technologies (technologies vocales et linguistiques) de Lernout & Hauspie Speech Products N.V et de L&H Holdings USA. Cette acquisition a eu lieu au cours d’une vente aux enchères qui s’est déroulée le 28 novembre, suite à la faillite de Lernout & Hauspie. Ce rachat fera l’objet d’une approbation définitive de la division Faillites de la Cour Supérieure des Etats-Unis de l’état du Delaware. La transaction est financée de la façon suivante: 10 millions de dollars réglés comptant, une obligation de 3,5 millions de dollars et un transfert de 7,4 millions d’actions ScanSoft, correspondant à 26 millions de dollars. La division Speech and Language développe et commercialise de nombreuses technologies, systèmes et produits intégrant notamment la reconnaissance vocale automatique, la conversion texte/parole et les fonctions télématiques. Les systèmes de télécommunication, les ordinateurs et les appareils de communication portables peuvent ainsi entendre et comprendre les utilisateurs, leur parler et les reconnaître «à la voix». Selon Paul Ricci, PDG de ScanSoft, cette transaction permet à ScanSoft d’acquérir des produits et des technologies de premier plan à un cout intéressant, sur un marché en pleine expansion. ScanSoft pense conserver au moins 150 employés de Lernout & Hauspie à travers le monde. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 30/11/2001)