Nos téléphones sont riches de capteurs en tout genre : Google a décidé de les utiliser pour établir un « score de confiance » qui remplacera les mots de passe des dispositifs Android.

Le “score de confiance”, nouveau mot de passe de Google

En 2017, les téléphones Androïd ne demanderont plus de mot de passe ou autres codes PIN. L’utilisateur aura accès à ses applications grâce à un « score de confiance » déterminé par son comportement et son usage du téléphone.

La géolicalisation, les types de réseaux Wi-Fi et les appareils bluetooths utilisés mais aussi les identifiants biométriques (empreinte digitale, reconnaissance faciale et vocale) et la reconnaissance de frappe (la vitesse et la pression des doigts sur le clavier) sont tant de facteurs qui indiqueront si le mobinaute est bien le propriétaire du téléphone.
Le score de confiance requis sera différent selon l’usage : peu d’identifiants seront mesurés pour ouvrir un jeu, davantage pour un réseau social et encore plus pour les applications de paiement. Chaque site sera en mesure de choisir les pré-requis qu’il exige.
Cette innovation fait partie du chantier de la sécurité en ligne initié par les grands acteurs d’internet, dont Google ou Yahoo. Récemment, c’est aussi Microsoft a banni les mots de passe trop faciles (123456, qwerty) de ses dispositifs.

 

Rédigé par Cécile Puyhardy
Journaliste