La croissance du marché du libre permettra une création d'emplois non négligeables dans les années à venir, à condition que les entreprises parviennent à relever le défi de la formation.

Le secteur de l'open source favorise la création d'emplois

Selon le réseau des entreprises du Logiciel Libre en France (PLOSS), en France, l'essor de l'Open Source contribue de façon conséquente à la création d'emplois. Pour appuyer ses propos, l'organisation se base sur une étude dévoilée en septembre 2011 sur l'ensemble des PME et grandes entreprises implantées sur le marché du libre en France. Ainsi, pour Philippe Montarges, PDG de la société Alter-Way et membre du PLOSS, "la croissance de ce dernier pourrait engendrer la création de plus de 5000 emplois sur les 3 années à venir, à la fois dans les secteurs du web et des logiciels open-source", a-t-il expliqué à L'Atelier à l'occasion de l'Open World Forum, qui se tient actuellement à Paris. "A noter que ce chiffre ne prend en compte que les créations de poste, et non les transformations ou reconversion. Il s'agit donc d'une augmentation réelle".

Un secteur segmenté entre petites et grosses entreprises

Une autre évolution intéressante mise en évidence par l'étude est l'augmentation de la taille moyenne des sociétés impliquées dans le marché du libre. Ainsi, en France, en 2011, l'entreprise Open Source "moyenne" emploie 30 employés, et réalise un chiffre d'affaire supérieur à 2,8 millions d'euros. Soulignons que cette augmentation n'est pas homogène. C’est-à-dire que parmi ces entreprises, les 10 % plus importantes captent 50 % de la croissance totale du secteur en termes de recrutement. Philippe Montarges nuance néanmoins: "les deux types de structure ne s'opposent pas, à savoir que les PME proposent le plus souvent des services de proximité, et sont très bien implantées au niveau local, tandis que les grosses structures établissent leur stratégie au niveau national".

Diversifier l'activité, et promouvoir la formation

Toutefois, certaines caractéristiques du secteur peuvent constituer un frein à son développement. Ainsi, la mobilité des employés y est extrêmement limitée. Les entreprises éprouvent donc des difficultés à recruter efficacement. Pour Philippe Montarges, "la solution est de se concentrer sur la formation, en favorisant l'intégration de stagiaires ou d'alternants. C'est à cette seule condition que la croissance du secteur pourra se pérenniser". Il livre enfin une des clés de la réussite d'une entreprise, qui passe selon lui par "la verticalisation des activités des entreprises qui doivent tout à la fois proposer des solutions logicielles, d'hébergement, et d'évaluation des produits à leurs clients".