Une nouvelle étude vient conforter l'idée que les seniors représentent la classe d'âge (les plus de 65 ans) dont l'utilisation d'Internet augmente le plus rapidement. Selon le cabinet de...

Une nouvelle étude vient conforter l’idée que les seniors représentent la classe d’âge (les plus de 65 ans) dont l’utilisation d’Internet augmente le plus rapidement. Selon le cabinet de recherche « Pew Internet and American Life Project », la population d’internautes âgés de plus de 65 ans a augmenté de 47 % entre l’année 2000 et aujourd’hui. C’est un bond impressionnant, et l’augmentation la plus forte de l’ensemble des classes d’âge, même s’ils ne sont que 22 % des plus de 65 ans à s’être déjà connectés à Internet, contre 75 % des 30 – 49 ans. Mais la proportion augmentera logiquement à mesure que les individus âgés d’une cinquantaine d’années aujourd’hui vieilliront. L’on remarque notamment que les individus qui se mettent à Internet après 50 ans n’abandonnent plus le médium ensuite. Quels sont les grands intérêts que les « seniornautes » concèdent à Internet ? A dire vrai, ils sont particulièrement sensibles à toutes les activités ayant un lien avec la famille. Ils recherchent par exemple beaucoup d’informations généalogiques, ils correspondent avec leurs parents éloignés par messagerie électronique, etc. Ensuite viennent les loisirs, qui sont globalement les mêmes que ceux affectionnés par les retraités en off-line : le tourisme, la participation à des clubs de lecture en ligne, la religion, etc. Après ces réjouissances viennent les recherches d’informations sur les maladies, et leurs remèdes. Au nombre des aides que les seniors américains reçoivent pour faire leur apprentissage du web, l’on peut relever celle des enfants et petits-enfants qui souvent se chargent de l’installation du PC, de la connexion, etc. En outre, les associations et clubs d’informatique sont de plus en plus nombreux et fréquentés par les seniors, qui y font l’apprentissage de divers usages du net. Enfin, il faut noter que de plus en plus de sites Internet dédient l’une de leurs pages aux internautes les plus âgés. Aux Etats-Unis par exemple, plusieurs organismes - Sécurité sociale, agences gouvernementales… - ont opté pour cette démarche. (Atelier groupe BNP Paribas – 25/03/2004)