Avoir cinquante ans et plus n'empêche pas de maîtriser la Toile. Aux USA, les internautes seniors démontrent par leur activité en ligne qu'ils sont à la hauteur des plus jeunes utilisateurs.

Les américains de cinquante ans et plus s'immergent dans Internet. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, ils sont de plus en plus familiarisés avec les applications que l'on croyait réservées aux jeunes. Ainsi, une étude menée par le Center for the Digital Future et commanditée par l'AARP (*), observe les comportements en ligne des seniors aux USA, et en tire des conclusions intéressantes. "On a souvent la perception d'utilisateurs cinquantenaires qui tâtonnent sur le web", indique Jeffrey Cole, qui a mené l'enquête. "Or, ces internautes seniors passent de plus en plus de temps sur le Net, et s'impliquent dans des activités en ligne, comme les sites communautaires". Il ajoute que dans certains domaines, les différences de comportements entre jeunes et moins jeunes utilisateurs sont ainsi à peine perceptibles.
Succès des réseaux sociaux
Comme l'indique Kevin Donnellan, vice-président de l'AARP, "nous voyons tous les jours les seniors se rendre sur notre site web, recueillir des informations, mais aussi utiliser notre réseau social, participer à des jeux en ligne". Ainsi, près de 60 % des plus de cinquante ans déclarent se rendre quotidiennement voire plusieurs fois par jour sur un site communautaire. Une activité qui semble développer leur activisme social en parallèle. Ils sont en effet plus d'un tiers à déclarer s'être engagés dans des causes sociales depuis qu'ils sont inscrits sur des communautés en ligne. Par ailleurs plus de 40 % des seniors américains consultent tous les jours les sites d'informations sur le web. Leurs autres activités en ligne sont très proches de celles des plus jeunes internautes.
Messagerie instantanée et téléchargement restent des activités pour les plus jeunes
Ainsi, ils sont presque aussi nombreux tous âges confondus à se rendre sur les sites marchands, pour comparer les prix et effectuer des e-achats. De même par rapport aux communications en ligne : près de la moitié des seniors considère Internet comme un moyen privilégié de rester en contact avec leur entourage, des chiffres proches des moins de cinquante ans. Reste cependant des applications en ligne qui ne séduisent pas encore les seniors. La messagerie instantanée est en effet encore plébiscitée par les plus jeunes (près de 50 %), alors que leurs aînés sont seulement 10 % à s'en servir. Il en est de même pour les téléchargements de films : encore une habitude à prendre chez les seniors.
(*)American Association of Retired Persons