Les tablettes investiraient toujours plus le monde de l'entreprise. Et les prescripteurs ne sont pas ceux que l'on croit. Les départements informatiques y seraient très favorables.

Les services IT à l'origine de l'adoption des tablettes en entreprise

 

L'adoption des outils tablettes et mobiles dans l'entreprise est aujourd'hui menée par les services informatiques. C’est en effet ce que révèle l’étude 2012 menée par Alfresco sur l’usage des tablettes en entreprise. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire ce ne sont pas les employés qui sont les premiers prescripteurs des outils mobiles en entreprise. D’après l’enquête, les services IT sont à la fois conscients et enthousiastes au sujet des tablettes, et réfléchissent à la façon de les intégrer au mieux au sein de l'entreprise. Sur les 56% des personnes interrogées qui ont des fonctions IT, plus de 90% ont déjà utilisé des tablettes et plus de 75% l'ont fait dans un cadre professionnel. «Nous constatons actuellement des investissements significatifs des services IT pour favoriser et intégrer les outils mobiles de type tablette aux systèmes de l'entreprise» explique Chris Hazelton Directeur Recherche, Mobile et Sans-fil chez 451 Research.

Quels usages pour la tablette ?

Les tablettes, sont tout d’abord un outil de choix pour la navigation internet et les mails. En effet, environ 89% des répondants déclarent utiliser les tablettes de manière modérée à régulière pour la navigation internet, et 82% pour les mails. La tablette semble être davantage un outil passif qu’actif puisque  que plus de 60% des personnes interrogées déclarent ne jamais ou très peu utiliser les tablettes pour la VoIP, Skype, IM ou d'autres services de communication synchronisée. De plus, seulement 44% des répondants déclarent ne jamais ou très peu utiliser les tablettes pour leur activité sur les réseaux sociaux. «Ces outils sont incontestablement en train de redéfinir la manière dont les utilisateurs travaillent, en autonomie mais aussi avec les autres, qu'ils soient collaborateurs, clients, prospects, ou partenaires»déclare Chris Hazelton.

Tablettes, smartphones ou PC portable ?

Enfin, l'enquête montre clairement que les trois outils cohabitent aujourd'hui réellement puisque chacun s’utilise dans des cas et des contextes particuliers. Les tablettes ne remplacent pas les smartphones, ni les PC portables, mais créent leur propre espace entre les deux.  D’après l’enquête 57% des répondants préfèrent le smartphones dans le cadre de de déjeuners de travail, alors qu’ils sont  seulement 34% pour les tablettes. Cependant, chez soi, les tablettes sont davantage plébiscitées que les ordinateurs portables au domicile puisqu’elle sont utilisées à 48% (contre 46%). C’est le cas également lors de réunions d’affaire (55% contre 24%) ou de séminaires/conférences (59% contre 13%).