Bangalore au sud de l'Inde. Situé à 1 000 m d'altitude, la "Silicon Valley" des Indes est un haut lieu des technologies de pointe. Bon nombre d'indiens exilés à Hongkong au début du siècle y ont rap...

Bangalore au sud de l'Inde. Situé à 1 000 m d'altitude, la "Silicon Valley" des Indes est un haut lieu des technologies de pointe. Bon nombre d'indiens exilés à Hongkong au début du siècle y ont rapatrié leurs fonds avant l'arrivée des Chinois. Pas moins de 130 milliards de dollars ont été investis dans un immense parc technologique. Avec ces cinq millions d'habitants, Bangalore, capitale de l'Etat du Karnataka est devenue la mecque de l'informatique en Inde accueillant tous les grands noms de l'informatique que ce soit IBM, Texas Instrument, Hewlett Packard ..... ainsi que des nouveaux venus comme l'indien Infosys qui concocte des logiciels pour la carte Visa. L'Inde est ainsi devenue pour l'industrie du logiciel le deuxième exportateur mondial de programmes informatiques. Comme l'affirme M. Sahni, vice président de TCF, une des plus grandes compagnies indiennes de logiciels "Les indiens qui ont inventé le jeu d'échecs sont considérés comme les meilleurs informaticiens du monde. Ils sont capables de visualiser un nombre infini de données en même temps". On y construit aussi les concurrentes d'Ariane, comme la fusée ASLV-DS qui met en orbite régulièrement les satellites Insaat entièrement Made in India. La France est également très présente. Fabriquant des radars depuis 1954, Bharat Electronics a comme partenaire privilégié Thomson-CSF. Les montres Titan dont le Financial Times prédit "qu'elles seront les prochaines Seiko du monde", plus grand sucess-story de ces dernières années en Inde sont le fruit de France-Ebauche. Grâce à plus de 1 000 modèles dont certains sont façonnées en or et en pierres précieuses, appréciés très particulièrement par les maharadjahs, Titan détient aujourd'hui 80 % du marché indien. On y trouve aussi le groupe BSN qui associé au fabricant de biscuits indien Britannia est devenu le deuxième producteur de biscuits au Monde, Bull qui en rachetant 51 % des parts en 1989 de PSI Data System a pris d'assaut le marché informatique indien ainsi que Veuve Cliquot qui possède 30 % des parts du premier vin indien, Grover Vineyard. (Le Figaro - 13/08/1997)