L'Internet des objets et le web des capteurs rejoignent les dispositifs mobiles grand public. Le contrôle de l'ensemble des objets qui nous environnent semble maintenant à portée de main.

Un simple smartphone pour contrôler tout son environnement

Pour faciliter l’extension d’Internet à des choses et à des lieux réels, les outils existants se basaient souvent sur systèmes performants ou très originaux mais malheureusement, peu diffusés. Avec l'annonce de Texas Instruments, l'Internet des objets et le fameux web des capteurs (Web Squared) se rapprochent de nous. Le fournisseur américain présente une interface de programmation (API, Application Programming Interface en anglais) qui simplifie l’utilisation des protocoles de communications sans-fil ZigBee et ZigBee RF4CE (Radio Frequency for Consumer Electronics) sur les appareils mobiles Android. Pour mémoire, ZigBee facilitant la communication de petits appareils, du fait d'une consommation réduite.

Des applications concrètes

Afin de contrôler plus facilement tous les appareils de la maison via l’écran de son smartphone, l’API  pour Android simplifie l’ensemble des interconnexions wifi entre les appareils.

Le système développé par Texas Instruments sera le premier à donner aux constructeurs de téléphones mobiles la possibilité de connecter plus facilement les 294 millions de smartphones et tablettes Android aux appareils de la maison et de les utiliser ainsi dans la domotique. Des exemples existent déjà. On est à même d'obtenir des applications comme ZigBee Home Automation (HA) qui contrôle une série de diodes et de créer des environnements lumineux dans la maison.

Un marché porteur

Ou encore, HA a d'autres fonctions comme la sécurisation d'un bâtiment, en contrôlant l’ensemble de la fermeture des portes et des fenêtres. ZigBee Smart Energy (SE), quant à elle, se concentre sur la supervision énergétique. Le nombre d’appareils vendus utilisant la technologie RF4CE devrait passer de 10 millions en 2010 à plus de 250 à 300 millions d’unités en 2015. Texas Instruments présente ses solutions au salon international du mobile qui se tient à Barcelone du 14 au 17 février 2011.   

Rédigé par Maxime Besson Vivenzi