Avec un marché à fort potentiel, le concept de Smart City constituera le modèle à suivre pour les zones urbaines.

Des Smart Cities plus nombreuses et plus diverses pour 2025

La mise en œuvre d’infrastructures modernes amenant des solutions dites « intelligentes » permettra prochainement aux métropoles de répondre aux problématiques de surpopulation ou d’instabilité environnementale. Ainsi, les opportunités de développement des Smart Cities pourraient engendrer un marché d’une valeur totale de 1,5 trillions de dollars d’ici à 2020. Mais d’après l’analyse de Frost & Sullivan, cabinet d’études et de consulting, si le nombre de smart cities va augmenter c’est avant tout en raison d’une reformulation des caractéristiques propres à celles-ci qui devrait s’opérer. Ainsi, le développement du secteur de l’énergie et l’implication des entreprises prendrait de l’ampleur dans la définition de ces dernières.

« Smart is the new Green »

En effet, si les villes d’Afrique semblent prometteuses, plus de 26 villes, principalement situées en Amérique du Nord et en Europe, seront considérées comme des Smart Cities en 2025. Et après le mouvement « éco-responsable » adopté ces dernières années par les entreprises et les institutions, Maxim Perevezentsev, Manager des ventes chez Frost & Sullivan, note que le "smart" en tant que proposition de valeur va de plus en plus remplacer le "green". Le concept de "smart" devrait ainsi s’appliquer à de nombreux domaines : l’énergie, la mobilité, la santé, la technologie, le gouvernement ou encore l’éducation. L’étude prévoit une croissance de 20% dans le secteur de l’énergie intelligente qui constituera un point stratégique pour la communauté urbaine, tout comme les problématiques de mobilité. Des projets de Systèmes de Transport Intelligents (STI) sont menés pour améliorer le trafic et favoriser l’utilisation des véhicules électriques.

Vers un écosystème convergent

Il existe différents rôles dans l’écosystème des Smart Cities pour une entreprise en fonction de la solution qu’elle apporte. Une entreprise peut ainsi répondre à un besoin de communication en réseau ou bien fournir les appareils électroniques utiles pour connecter les villes entre elles. "Chaque Smart City possède aussi bien un nombre unique de fonctionnalités et de caractéristiques que d’opportunités business. Les entreprises ne vont pas seulement s’associer entre elles et converger pour offrir des capacités intelligentes mais vont commencer à converger avec différents participants de l’écosystème. Cela va ouvrir de multiples opportunités de croissance à travers toutes les industries. » déclare M. Perevezentsev.  

Rédigé par Eliane HONG
Journaliste