Nombreuses sont les initiatives pour rendre le dépassement sur route plus sûr. Samsung envisage d’ailleurs la mise en place d’un dispositif semblable pour ses camions.

Smart mobility : les véhicules se dépassent en toute transparence

Hantise de tout apprenti conducteur, le dépassement sur autoroute pourrait peut-être devenir plus sûr avec les nouvelles technologies. Plusieurs projets sont en cours de développement pour permettre aux conducteurs de voir à travers le véhicule qui les précède. Le but ? Assurer une visibilité maximale et éviter les accidents face à une voiture repérée au dernier moment, par exemple. Et si les technologies d’invisibilité comme la lentille en sont encore à leurs balbutiements, les chercheurs se basent sur d’autres solutions.

À l’université polytechnique de Valence en Espagne, une équipe s’est ainsi concentrée sur un dispositif baptisé EYES qui accompagne le conducteur dans son dépassement. Sous forme d’application sur mobile ou tablette, EYES fournit des indications en temps réel. Le dispositif permet également à l’automobiliste dépassant de voir ce que voit le véhicule d’en face. Grâce à une connexion Wi-Fi, les voitures communiquent entre elles pour transmettre les images. Ces représentations sont reproduites sur tablette ou smartphone et préviennent toute mauvaise surprise.

Le dispositif EYES reproduit sur tablette ce que filme le véhicule précédent.
 

L’équipe du professeur Ferreira à Porto avait déjà mis au point le « See-Through System », il y a quelques années dans la même optique. La différence majeure avec le dispositif de Valence demeure l’absence d’application tablette ou mobile. À la place, les véhicules sont équipés d’un écran LCD transparent sur le pare-brise qui reproduit à l’aide d’une connexion Internet, ce que filme une petite webcam placée sur la voiture d’en face.

Mais ces deux dispositifs souffrent d’une lacune : il faudrait équiper tous les véhicules pour être efficace. Samsung a donc voulu se débarrasser de cette contrainte ainsi que du problème de la communication entre automobiles. Pour cela, la firme sud-coréenne a créé un prototype de camion « transparent ». Un écran à l’arrière du véhicule reproduit en temps réel ce que filme une caméra placée à l’avant.

 

De cette manière, le camion ne bloque plus la vision des automobilistes qui le suivent. Le dépassement serait ainsi plus sûr. Autant de solutions pour améliorer la sécurité routière – après les technologies anti-somnolence ou anti-alcoolémie – qui doivent encore convaincre les fabricants. En revanche, tous ces dispositifs se révèlent assez chers. Pas sûr donc que la voiture autonome n’envahisse le marché avant, résolvant les problèmes du dépassement, de l’alcoolémie et de la somnolence.

Rédigé par Guillaume Scifo