Le MIT avait annoncé le lancement d'un portable à 100 dollars pour assister l'éducation dans les pays émergents. Ce projet proposé par l'association One Laptop per Child, dirigée par Nicholas...

Le MIT avait annoncé le lancement d'un portable à 100 dollars pour assister l'éducation dans les pays émergents. Ce projet proposé par l'association One Laptop per Child, dirigée par Nicholas Negroponte avait reçu le soutien de nombreuses entreprises comme Google ou AMD. Au SMSI, un prototype a enfin été dévoilé.

Un portable vert à manivelle pour l'éducation dans les pays émergents

L'ordinateur à 100 dollars serait un moyen d'équiper les enfants et de les relier à Internet pour réduire la fracture numérique qui sépare le sud et le nord. AMD fournit un processeur à 500 Mhz. L'ordinateur est équipé d'1 Go de mémoire flash. Il peut se connecter à un réseau Wifi. Il comporte quatre ports USB. Il peut se recharger par une prise électrique traditionnelle mais il est également équipé d'une manivelle qui permet de l'utiliser même sans avoir accès au courant.

"Cette machine robuste et mobile permettra aux enfants d'être plus dynamiques dans leur propre apprentissage", a expliqué Kofi Annan, secrétaire général des Nations Unies, lors d'une conférence de presse. Le portable à 100 dollars intéresse déjà le Brésil, la Thaïlande, l'Egypte et le Nigéria. Ces pays recevront, en février ou en mars 2006, les premiers pour équiper leurs écoles.

(Atelier groupe BNP Paribas - 17/11/05)