En août dernier, la SNCF Grandes lignes s’est dotée d’une holding, GL e-commerce, dont le but est d’étudier les opportunités de développement dans les domaines du commerce et des communautés sur Int...

En août dernier, la SNCF Grandes lignes s’est dotée d’une holding, GL e-commerce, dont le but est d’étudier les opportunités de développement dans les domaines du commerce et des communautés sur Internet, afin de valoriser l’expertise et le savoir-faire de Grandes Lignes. GL e-commerce gère aussi les participations que la SNCF souhaite prendre dans les entreprises du secteur des voyages et des communautés. Première importante participation, voyages.sncf.com, filiale de GL e-commerce. A l’occasion du partenariat conclu pour 5 ans avec voyages.sncf.com, GL e-commerce va prendre une participation de 20 % dans le capital de Maximiles, programme français de fidélisation sur Internet. Dès février 2001, les clients de sncf.com pourront gagner des cadeaux en cumulant des maximiles. Depuis la mise en service de la vente en ligne sur son site, le chiffre d’affaires de sncf.com devrait atteindre 600 millions de F en 2000 (contre 150 millions en 1999), soit 2 % du volume des ventes de Grandes Lignes. Pour 2001, sncf.com table sur un chiffre d’affaires de 1,200 milliard de F, soit 4 % des ventes de Grandes Lignes et plus de 25 % du e-tourisme français (source Mercer octobre 2000). En 2000, sncf.com a enregistré la visite de 2 millions d’internautes uniques (source NetValue 09/00). En s’appuyant sur de nouvelles technologies comme la télévision interactive et les services sur mobiles et PDA, voyages.sncf.com sera bientôt en mesure d’assurer la distribution des produits nationaux et européens (Eurostar, Thalys) et d’assurer, aussi, des liaisons avec de nombreuses métropoles européennes et diversifier ainsi son offre de tourisme en Europe. Son ambition: devenir à terme le premier portail ferroviaire européen avec un contenu riche, que ce soit en informations sur le voyage qu’au niveau de la vente de produits complémentaires. Prochainement, sncf.com proposera des offres complémentaires à la vente des billets de train ou de voyages packagés. Pour ce faire, elle a conclu différents partenariats (Maporama, Meteoconsult). A compter de février 2001, sncf.com lancera de nouveaux services dont la possibilité de créer un compte client. Dès mars 2001, sncf.com proposera aux internautes-voyageurs la location de voiture et la réservation de chambres d’hôtels. La version du site sera disponible en cinq langues: français, anglais, allemand, espagnol et italien. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 15/12/2000)