société d'origine grenobloise IMMI. En exploitant leur complémentarité, cette opération va permettre aux deux sociétés de concrétiser un rapprochement prometteur dans la robotique médicale et d'accé...

société d'origine grenobloise IMMI. En exploitant leur complémentarité, cette opération va permettre aux deux sociétés de concrétiser un rapprochement prometteur dans la robotique médicale et d'accélérer leur prise de position sur ce marché en train de décoller. A Sacramento (Californie) ISS qui développe un robot destiné à l'orthopédie a porté essentiellement ses efforts sur les solutions logicielles. Pour sa part, Immi qui revendique la paternité du seul bras de robot d'intervention neurologique homologué au monde, le Neuromate, est reconnue pour sa forte compétence en robotique développée avec le CHU de Grenoble. Sur l'exercice clos en mars 1997, le Neuromate, système permettant de positionner les outils sur la cible visée, a généré un chiffre d'affaires de 4,153 millions de F. Installé dans sept villes en France (Grenoble, Lille, Nantes, Paris, Rennes) et au Japon (Sapporo, Tokyo), le Neuromate a été homologué en mai 1997 par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, puis en juin 1997 au Japon. Après la création en 1995 à Boston d'une filiale d'Immi, il devrait effectuer une percée aux Etats-Unis. Facilitant leur accès réciproque aux marchés américain et européen des applications de la robotique aux interventions en orthopédie, sur le rachis et en neurologie, la fusion des deux sociétés devrait leur permettre une expansion rapide. L'effectif d'Immi sera prochainement porté de 9 à 20 salariés. (Les Echos - 18/09/1997)