Très souvent lorsqu’ils prennent de l’âge, nos ordinateurs de bureau, et pis encore nos ordinateurs portables, ont tendance à être de plus en plus bruyants. L’action du ventilateur qui empêche...

Très souvent lorsqu’ils prennent de l’âge, nos ordinateurs de bureau, et pis encore nos ordinateurs portables, ont tendance à être de plus en plus bruyants. L’action du ventilateur qui empêche nos machines de surchauffer peut alors être particulièrement pénible. Pour éviter ce désagrément, un professeur de la Brigham Young University, aux Etats-Unis, a mis au point un système qui combat le bruit par le bruit. Il s’agit de créer un bruit plus puissant que celui émis par le ventilateur. Les ondes acoustiques produites par le Dr. Sommerfeldt sont en discordance de phases avec les ondes acoustiques produites par le ventilateur, ce qui permet d’annuler ces dernières et de réduire le bruit émis. Le système du Dr. Sommerfeldt comprend quatre haut-parleurs basses fréquences et quatre microphones miniatures, placés en anneau autour du ventilateur de l’ordinateur. Les microphones détectent le bruit produit par les pales du ventilateur, et émettent un son envoyé à un petit processeur qui délivre un contre-signal aux haut-parleurs. De ces derniers sort une pression sonore inverse à celle générée par les ventilateurs. Le son est alors annulé. Les technologies d’annulation du bruit comme celle-ci sont en développement depuis une cinquantaine d’années, et doivent encore être développées. Le système du Dr. Sommerfeldt lui-même pourrait être amélioré, parce que pour l’instant il n’élimine pas tous les bruits produits par le ventilateur ; il ne s’attaque qu’aux plus puissants. Dans le cas d’une commercialisation du système par les constructeurs informatiques, il reste à voir si les utilisateurs seront prêts à payer un peu plus cher pour l’achat d’une machine certifiée moins bruyante. L’on peut cependant d’ores et déjà présager qu’il y aura des intéressés. (Atelier groupe BNP Paribas - 28/05/2004)