Le constructeur japonais et l'opérateur britannique British Telecom font cause commune pour promouvoir le développement de la voix sur IP depuis la console PSP...

Le constructeur japonais et l'opérateur britannique British Telecom font cause commune pour promouvoir le développement de la voix sur IP depuis la console PSP.
 
Sony et British Telecom (BT) viennent de signer un partenariat pour le développement de nouvelles fonctions de communication sans fil haut débit sur la PSP, la console de jeux vidéo portable du constructeur japonais.
 
L'accord de quatre ans passé entre les deux entreprises vise à mettre au point de nouvelles applications comme la possibilité d'utiliser la PSP pour passer des appels en VoIP (Voice over Internet Protocol) vers des ordinateurs, ou vers des lignes mobiles et fixes. A terme, Sony et BT espèrent aussi offrir aux utilisateurs de la PSP la possibilité de communiquer par messagerie instantanée ou par vidéoconférence.
 
De la VoIP via la PSP pour une centaine de pays
 
British Telecom mettra à disposition son réseau disponible actuellement dans 102 pays (Europe, Moyen-Orient, Afrique et Océanie). De cette façon, la PSP s'intègrera à la plate-forme 21CN (21 Century Network), le réseau IP de l'opérateur britannique.
 
Pour établir les communications en VoIP, la PSP utilisera le protocole Wi-Fi 802.11b (54 Mbit/seconde), norme déjà pré-installée sur toutes les consoles de jeux portables Sony.
 
Aucune date sur la disponibilité des nouvelles fonctions de la console portable PSP n'a été pour le moment avancée.
 
Mais le potentiel commercial de ces nouvelles applications pour les opérateurs télécoms n'est pas à prendre à la légère: depuis son lancement en septembre 2005, la PSP s'est déjà écoulée à plus de 24 millions d'exemplaires !
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/05/2007)