Une société spécialisée dans les alliages pour disques optiques accuse Sony d'utilisation illégale de sa technologie. Elle réclame l'arrêt de la production des disques Blu Ray qui ont recours à ces brevets...

Une société spécialisée dans les alliages pour disques optiques accuse Sony d'utilisation illégale de sa technologie. Elle réclame l'arrêt de la production des disques Blu Ray qui ont recours à ces brevets.
 
Target Technology, spécialisée dans la fabrication d'alliages pour disques optiques résistants à la corrosion, poursuit Sony Corp. (Sony Computer Entertainment America, Sony Pictures et Sony DADC, sa filiale supports) pour violation de brevets, selon le magazine IP Law 360. La société californienne estime que le groupe utilise illégalement un alliage de son invention pour ses nouveaux disques haute définition Blu Ray.
 
La production des DVD Blu Ray suspendue?
 
Selon le fabricant américain, Sony viole un brevet déposé en 2004 et accordé en 2006 sur un alliage réfléchissant à base d'argent. Celui-ci est majoritairement utilisé dans les DVD vendus actuellement sur le marché. Afin de se faire entendre, Target Technology réclame une compensation financière - dont le montant n’a pas été communiqué - et la suspension de la fabrication des DVD Blu Ray qui utilisent cette technologie.
 
Cette exigence, si elle aboutit, pourrait se révéler très dommageable pour Sony. Le nippon a en effet dû faire face il y a quelques mois aux accusations de la société Immersion au sujet de l'utilisation, là encore illégale, d'un brevet sur la fonction "vibration" utilisée pour les manettes de jeux de la Playstation3. Sony avait alors dû verser 150 millions de dollars.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 30/05/2007)