Plan de restructuration oblige... Sony vient d'annoncer l'arrêt de la production d'Aibo, le célèbre robot-chien capable de surveiller votre maison lorsque vous n'êtes pas là, de s'exprimer avec...

Plan de restructuration oblige... Sony vient d'annoncer l'arrêt de la production d'Aibo, le célèbre robot-chien capable de surveiller votre maison lorsque vous n'êtes pas là, de s'exprimer avec un vocabulaire de plus de 1000 mots et même, pour les évolutions les plus récentes, de tenir un blog ! Lancée en 1999, l'aventure Aibo s'arrête, faute de rentabilité, tout comme celle de Qrio, le robot humanoïde de Sony, qui n'a jamais été commercialisé.
 
En dépit de quelque 150 000 exemplaires vendus (prix unitaire : environ 2000 dollars), la meute des robots Aibo n'est pas assez consistante pour justifier les coûteux développements qu'elle implique, d'autant que sur le segment de la robotique grand public, la concurrence - notamment américaine - fourbit ses armes. Vitrine technologique du géant nippon, bardée d'innovations, la mécanique Aibo aura peut-être pâti d'un manque de cohérence avec la stratégie générale de Sony.
 
 
  
Les derniers Aibo sont en vente sur le site de Sony...
 
Un paragraphe laconique résume la position de Sony dans ses annonces liées aux derniers résultats trimestriels : "Le développement de nouveaux produits pour Aibo a déjà cessé et la production devrait être stoppée d'ici à la fin de l'année fiscale 2005. Toutefois, le service après-vente sera maintenu. Il n'y aura pas non plus de nouveau développement pour Qrio. La R&D dans le domaine de l'intelligence artificielle développée pour les unités Aibo et Qrio se poursuivra et sera déployée dans une large gamme de produits électroniques."
 
Autrement dit, Sony n'a pas dit son dernier mot en matière d'intelligence artificielle, mais devrait maintenant mettre l'accent sur la robotique à destination de l'industrie, comme ses concurrents Honda ou Toyota qui misent sur la conception de machines capables de remplacer l'homme pour des tâches de services (accueil, surveillance) ou du domaine de l'industrie.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 30/01/2006)