Après avoir testé ses produits au Japon et aux Etats-Unis, Sony devrait commercialiser deux ordinateurs portables en août en Grande-Bretagne et en octobre sur les marchés allemand et autrichien. Com...

Après avoir testé ses produits au Japon et aux Etats-Unis, Sony devrait commercialiser deux ordinateurs portables en août en Grande-Bretagne et en octobre sur les marchés allemand et autrichien. Comme l'explique le directeur général de Sony France, Jean-Michel Perbet, "nous travaillons actuellement sur le lancement de ces produits en France, mais celui-ci ne devrait pas intervenir en 1998", tout en espérant être présent pour la période des fêtes de fin d'année. Sony s'estime désormais en mesure d'imposer sa vision de la micro-informatique domestique qui doit être "le fruit de la convergence entre l'audiovisuel et les technologies de l'information". Pour cela, les portables et ordinateurs de bureau proposés par Sony seront dotés de fonctionnalités audio-vidéo correspondant mieux, selon la firme, aux nouveaux besoins du consommateur. 1997 a été pour Sony "l'année du numérique", le MiniDisc, l'image numérique ou encore le GSM lui ayant permis de réaliser les deux tiers de la croissance de son chiffre d'affaires (11 milliards de F). Partenaire de Canal + depuis 1996, Sony a de plus vendu à ce jour près de 500 000 décodeurs numériques en Europe. Dans le cadre du lancement de la télévision terrestre numérique en Grande-Bretagne, le groupe en produira aussi pour British Digital Broadcasting. Sur les neuf premiers mois de son exercice fiscal qui s'achève fin mars, Sony enregistre un chiffre d'affaires mondial de 39 milliards de dollars, en hausse de 21 %. Grâce notamment au DVD, lancé en avril sur le marché français et dont plus de 00 000 unités ont été commercialisées outre-Atlantique, Sony compte également renforcer sa présence sur le marché du "cinéma à domicile". (Les Echos - 30/03/1998)