Selon le cabinet IDC France, l'année 1998 est "un excellent millésime pour le secteur avec un chiffre d'affaires cumulé de 111 milliards de F, soit une croissance de 18 % par rapport à l'année pré...

Selon le cabinet IDC France, l'année 1998 est "un excellent millésime pour le secteur avec un chiffre d'affaires cumulé de 111 milliards de F, soit une croissance de 18 % par rapport à l'année précédente". Bien entendu, ce taux cache des disparités touchant les petites sociétés, plus particulièrement celles qui n'ont pas su anticiper l'arrivée d'Internet-intranet, du commerce électronique ou des progiciels d'aide à la décision, sources de croissance. Selon Eric Ochs, directeur général d'IDC France, résolument optimiste sur l'évolution du marché jusqu'en 2002 "si l'on considère le haut du marché, à savoir les 30 premières SSII, leur croissance est supérieure de 5,8 points à la croissance du marché". Pour le directeur général d'IBM Global Services, Gérard Jousset, l'euphorie constatée sur ce marché provient aussi de l'accroissement des échanges internationaux et du nombre d'opérations de fusions-acquisitions "ainsi, le nombre de fusions en Europe a-t-il augmenté de 60 % entre 1997 et 1998".

Longtemps à la traîne par rapport à la moyenne européenne ou face aux Etats-Unis, la France rattrape son retard. Les entreprises françaises consacraient en 1997, 2,3 % de leur chiffre d'affaires à leurs dépenses informatiques contre 2,7 % pour leurs voisines européennes et 3,9 % pour les entreprises américaines. Les ERP, progiciels de type Baan, SAP ... permettant d'intégrer les fonctions de base de l'entreprise, figurent parmi les outils indispensables à leur mutation. Selon IDC, 65 % des entreprises de plus de 1 000 salariés auront mis un ERP en place d'ici à la fin de l'an 2000. Le développement des nouvelles technologies, l'e-business imposent aux entreprises l'utilisation spécifique d'outils de gestion de la relation client. Le concept de Supply Chain management génère d'autres services et des prestations externes. Tous ces besoins vont permettre aux SSII de poursuivre leur croissance. Pour cette année, IDC prévoit une croissance d'environ 15 % sur le marché français, soit un doublement du marché des services en 2002 par rapport à 1997. (La Tribune - 10/02/1999)