Le programme start-ups in residence emploie les ressources de la tech pour le bien commun.

Startup in residence célèbre la smart city made in San Francisco

Depuis 2014, le programme Startup in residence met en collaboration les entrepreneurs et pouvoirs publics de la Baie de San Francisco. Durant seize semaines, plusieurs jeunes pousses travaillent chacune en collaboration avec un département (de l’Human Services Angency au SF Fire Department) dans le but de développer une solution remplissant une mission de service public.

Trois binômes participant au programme étaient présents mercredi dernier à l’évènement SF Bridge. Sur demande de l’Human Service Agencies, la start-up Binti a conçu une plate-forme en ligne destinée aux parents souhaitant s’occuper d’un enfant dans le besoin (foster care dans la langue de Shakespeare). A travers celle-ci, les candidats peuvent facilement remplir les divers formulaires nécessaires en ligne, et l’Human Service Agencies dispose d’une vision holistique de l’ensemble des familles d’accueils potentielles et des documents fournis par chacunes d’entre elle.

Community Logiq a quant à elle conçu une carte nourrie au Big Data, permettant aux autorités locales de suivre en direct les activités de construction.

Raxar, enfin, a fourni aux pompiers de Sacramento une plateforme en ligne leur permettant de reporter tous les accidents ayant lieu dans la ville (accidents de la circulation, incendies,etc). L’ensemble des résultats sera présenté lors du Demo Day de Start-ups in Residence, le vendredi 16 septembre.

 
Rédigé par Guillaume Renouard