A mesure que les contraintes budgétaires règnent sur les décisions informatiques des entreprises, l’optimisation du stockage des données devient un axe de plus en plus prioritaire. Pour faire face...

A mesure que les contraintes budgétaires règnent sur les décisions informatiques des entreprises, l’optimisation du stockage des données devient un axe de plus en plus prioritaire. Pour faire face au numéro un mondial du secteur, EMC, IBM présente une technologie de stockage logiciel conçue pour « permettre aux clients de partager facilement des millions de données fichier dans un environnement hétérogène », tout en automatisant la gestion de celles-ci.

Basé sur la technologie Storage Tank (développée par IBM Research), le IBM TotalStorage SAN File System fournit un point de contrôle unique et centralisé pour la gestion de fichiers et de bases de données. Via son outil de virtualisation, il permet aux clients de mieux utiliser leurs investissements matériels existants et leur permet ainsi de réduire les coûts liés au stockage et à la gestion des données.

« Construit à partir des technologies de Grid et d’Autonomic Computing, le SAN File System augmente les performances du système lors du partage d’informations, et en améliore la productivité en automatisant les tâches récurrentes de gestion des données » précise le communiqué d’IBM. Disponible le 14 novembre prochain, le SAN File System intègre la famille de produits de virtualisation du stockage « IBM TotalStorage Virtualisation Family ». Il s’inscrit dans la stratégie globale de l’informatique « On Demand », prônée depuis un an par IBM.

(Atelier groupe BNP Paribas – 22/10/2003)