Installer une caméra sur un stylo et le connecter à une base de données permet d'accélérer la saisie de ces dernières lors du remplissage de formulaires. Des supports écrits spécifiques sont toutefois nécessaires.

Quand un stylo fait le lien entre données écrites et enregistrées

Partant du constat que 86 % des entreprises françaises recourent à des formulaires dans le cadre de leurs activités, et afin de simplifier leurs saisies, Gesway a mis au point un stylo électronique capable d'automatiser le transfert support papier/support informatique de ces dernières. Le système se compose ainsi de l'outil, de formulaires à marquage spécial proposés par Gesway, ainsi que d'une base de données visant à recevoir ces papiers dûment complétés sous format PDF. Il fonctionne de la manière suivante : lors de la rédaction d'un formulaire distribué par l'entreprise, le stylo enregistre en fait les caractères inscrits via une caméra filmant ces derniers, pour ensuite les transférer vers la base de données à laquelle il est relié.

Un logiciel capable de reconnaître le formulaire comme les inscriptions

Ce transfert se fait soit en connectant le stylo à un ordinateur ayant accès à la base de données, soit en utilisant un téléphone comme intermédiaire, via un réseau Bluetooth. Une fois le transfert effectué, entre en jeu un logiciel de reconnaissance scripturale. Celui-ci identifie tout d'abord le formulaire sur lequel l'inscription a été effectuée. Pour ce faire, il va analyser les marques présentes sur le formulaire en question, et qui différent pour chacun d'eux. Une fois cette tâche effectuée, commence la retranscription des caractères manuels en caractères informatiques, qui sont apposés sur la trame du papier identifié. Enfin, une dernière vérification, humaine cette fois, est effectuée, afin d'éviter toute erreur. En découlent la validation définitive ainsi que conversion du fichier sous format XML.

Vers une facilité d'utilisation accrue

Le fichier définitif est finalement stocké et trié par la base de données en fonction des critères préalablement établis par l'entreprise (nom, profession...). D'un point de vue pratique, le recours à cette technique accélère de façon conséquente le processus de retranscription comme de classement, permettant d'avoir accès aux données des formulaires bien plus rapidement. Pour info, le stylo est capable d'enregistrer jusqu'à 50 pages d'inscriptions manuscrites, et se recharge via un une simple prise secteur. Et si pour le moment, le transfert de données ne peut se faire aisément sans fil, les développeurs assurent qu'un transfert direct du stylo à l'ordinateur devrait bientôt être réalisable. A noter que le système est présenté à l'occasion de Mobile IT Expo, qui se tient actuellement à Paris Porte de Versailles.