Après avoir ouvert Solaris et plus de 1600 brevets en janvier, Sun Microsystems vient d'annoncer sa décision de rendre accessible gratuitement ses principaux outils de développement au travers...

Après avoir ouvert Solaris et plus de 1600 brevets en janvier, Sun Microsystems vient d'annoncer sa décision de rendre accessible gratuitement ses principaux outils de développement au travers d'une offre baptisée Solaris Operating Environment, se présentant explicitement comme une alternative à Windows.

"Avec plus de 3,4 millions de licences Solaris 10 et près d'un million d'abonnés à Java Enterprise System, nos clients et développeurs autour du monde nous ont demandé de passer à l'étape suivante qui s'impose logiquement : combiner le système d'exploitation open source connaissant la plus forte croissance à la plate-forme logicielle de déploiement d'infrastructure la plus complète et la plus opérationnelle au monde", a déclaré Jonathan Schwartz, président et COO de Sun.

L'offre Solaris Operating Environment se compose de :

Solaris 10, auquel a récemment été intégré le format de base de données PostgreSQL
la plateforme logicielle Java Enterprise System
la suite N1 Management Software
les outils de développement Sun Studio 11, Sun Java Studio Enterprise 8 et Sun Java Studio Creator
Sun Secure Global Desktop Software, Sun Secure Global Desktop Software

Objectif : inciter les développeurs à tester, sans risque et sans coût, les outils mis au point par Sun et surtout les convaincre de renoncer aux solutions concurrentes.

(Atelier groupe BNP Paribas - 01/12/05)