L’Atelier BNP Paribas, en collaboration avec les Missions Economiques de Séoul, vous propose un point sur le marché des jeux video en Corée du Sud.  Téléchargemenet de jeux sur mobile (société : Com2Us) Véritable phénomène de société, les jeux vidéo sont encore en phase de maturation en Corée du Sud, avec un marché dépassant les 2 Mds USD de recettes en 2007, pour une croissance de 3,2% par rapport à l’année précédente (selon l’institut Paul Research et Game Ministry). Cette croissance est principalement portée par les jeux en réseaux sur ordinateur, par les casual games – mini jeux occasionnels - (50,4% des revenus), les jeux d’arcades (33,8%), mais aussi de plus en plus par les jeux sur téléphones mobiles (6,8%). Plus de 17 millions de coréens sur une population totale de plus de 50 millions jouent aux jeux vidéo, soit près de 35% de la population. Autre fait significatif de l’ancrage des jeux vidéos dans la culture moderne de la Corée, les jeunes adultes coréens passent une grande partie de leur temps (après leur lieu d’habitation et de travail) dans les Internet cafés, appelés "PC Bangs" (plus de 25 000 dans le pays).

Revue des différents segments du jeu video - Les jeux en ligne sont les plus importants (plus de 1,2 Md USD en 2007). L’entreprise leader de ce marché, NcSoft, créée en 1997, exporte aujourd’hui son jeu phare Lineage aux Etats-Unis, au Japon, en Chine et à Taiwan. Gravity a aussi acquis une place de choix avec Ragnarok Online, de même que Webzen avec SUN, MU et récemment Huxley. Le studio Neowiz, dans lequel le géant américain Electronic Arts vient de prendre une participation de 19%, a également réussi à s’imposer dans le développement de jeux en ligne. Ce secteur devrait croître de 10% en moyenne chaque année pour atteindre 990 MUSD en 2010. - Pour les casual games (30% du marché coréen), il convient de citer KartRider et MapleStory (Nexon). - En revanche, les consoles de salon sont un marché de niche ici. Nintendo est en tête avec 40 000 Wii vendues le premier mois de son lancement en Avril dernier, et 1 000 000 de Nintendo DS vendues en 2007 en Corée. Microsoft a vendu 150 000 Xbox360 à ce jour, et Sony 50 000 PS3 cette année. - Les jeux sur mobiles sont en forte croissance depuis 2003, faisant de la Corée le 3eme marché mondial après les Etats-Unis et le Japon. Avec un chiffre d’affaires de 345 MUSD en 2005, et une croissance des ventes de 35% en 2006, ce marché très dynamique offre de nombreuses opportunités, avec plus de 15 millions de joueurs. Ce succès provient essentiellement de la multitude de titres proposés par SK Telecom, KTF et LG Telecom. Un marché ouvert aux acteurs étrangers Les éditeurs locaux les plus connus sont Com2uS (plus de 1100 jeux), Webzen, et Hands-On Mobile Korea, racheté par EA en mai dernier. Le français Gameloft, filiale d’Ubisoft, enregistre lui aussi une forte croissance. Prolifique, le marché local n’en est pas pour autant fermé. En témoignent le succès phénoménal de World Of Warcraft (MMORPG par abonnement) et de Starcraft (stratégie multi-joueurs), du studio Blizzard (groupe Vivendi). Les jeux étrangers représentent plus de la moitié du volume du marché. par François-Pascal Iweins et Younès Lahrichi Mission Economique de Séoul L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi