La multiplication des outils d'analyse des données, l'usage des réseaux sociaux, du mobile et le recours au cloud modifient en profondeur le secteur des ressources humaines.

Technologies : des RH plus flexibles, efficaces et collaboratives ?

L'amélioration des outils analytiques, le développement des réseaux sociaux et des technologies mobiles ou encore la diffusion du cloud computing impactent le service des ressources humaines. Cela, au niveau de l'évolution du métier, de ses processus et de son efficacité, montre une étude de Deloitte. Celle-ci cherche, à travers huit tendances, à prévoir l'évolution des ressources humaines dans les dix huit à vingt quatre mois à venir. Parmi elles sont présentes quatre tendances technologiques. C'est le cas du développement des outils et techniques d'analyse et de reporting avancés qui, s'ils ont toujours permis la prise de décision, permettent aujourd'hui d'intégrer une dimension prospective toujours plus précise sur l'avenir de l'entreprise. En ce sens, les RH peuvent mieux appréhender les besoins en matière de force de travail de l'entreprise et donc adapter leurs politiques de recrutement.

Any where, any time, any device

Mais les services des ressources humaines ne sont pas dans une tour d'ivoire et leur rôle ne se cantonne pas à la prévision du nombre de travailleurs. Aussi, d'autres tendances comme les réseaux sociaux ou les technologies mobiles permettent de modifier leur travail, et plus particulièrement, la relation qu'ils entretiennent avec chaque employé de l'entreprise. En effet, de tels outils permettent de créer des communautés de salariés qui peuvent, par exemple, s'entraider ou entrer en contact entre eux sans avoir besoin de passer par les RH. De la même façon, ces outils permettent d'entretenir une relation plus vraie entre une personne du service des ressources humaines et une autre personne d'un autre service dans la sphère virtuelle. Aussi, sans considération de lieu, de temps ou d'appareil, un salarié peut entrer en relation avec les RH. Néanmoins, de tels outils, s'ils permettent de se rapprocher et de créer des communautés, posent la question de la sécurité. En effet, une communauté de salariés d'une entreprise ne doit pas devenir le berceau des rumeurs.

Toujours plus dans les nuages

Autre tendance : le cloud computing. Celle-ci est un moyen d'optimiser l'efficacité de l'organisation et des processus des ressources humaines. En effet, l'informatique dans les nuages permet de réduire les coûts et d'accroître l'autonomie des salariés en ce qu'elle permet de mettre à la disposition de tous, les outils développés par les RH (informations, applications, etc.). Et on voit bien l'importance de prévoir le développement de telles tendances. Par exemple, les VRP étaient autrefois des hommes seuls avec pour seuls outils une mallette, des informations et leur conviction. Or, aujourd'hui, un client potentiel peut trouver de l'information partout et entrer en contact avec n'importe qui. Aussi, la force de vente doit changer sa façon de procéder, ce qui implique que les exigences lors du recrutement doivent changer elles aussi.

Rédigé par Renato Martinelli