Début octobre, un tribunal français condamnait pour publication de paroles de chanson les auteurs du site Miditext.net à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende. Les auteurs de ce...

Début octobre, un tribunal français condamnait pour publication de paroles de chanson les auteurs du site Miditext.net à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende. Les auteurs de ce genre de sites plébiscités des internautes sont également pourchassés aux Etats-Unis. La MPA (Music Publisher's Association) a maintenant l'intention de maintenant partir en croisade contre les sites qui proposent au téléchargements des partitions musicales...

Lauren Keiser, présidente de la MPA, n'y va pas par quatre chemins : les responsables de ce genre de site "doivent être mis en prison", la diffusion de partitions est "parfaitement illégale" et l'industrie du disque américaine va se charger des "sites très importants et extrêmement populaires dont les gens pensent qu'ils sont légitimes".

Il est effectivement très simple de trouver partitions ou tablatures de guitare sur Internet. Les principaux sites qui en proposent drainent un trafic très important qui leur permet d'engranger d'importantes recettes publicitaires. La MPA estime que les ayants droits des chansons dont les partitions sont ainsi diffusées sont lésés et que les ventes de partitions papier s'en ressentent.

Mélomanes en herbe et responsables des sites concernés défendent leur point de vue en affirmant que bien souvent, les versions en ligne sont bien moins complètes que les versions papier que l'on peut se procurer dans le commerce, et ajoutent qu'il est parfois bien pratique pour un débutant de s'entraîner à jouer de la guitare ou de la batterie sur les morceaux de son groupe favori, dont les partitions ne se trouvent pas forcément en magasin.

(Atelier groupe BNP Paribas - 13/12/05)