Payer son forfait de portable, payer la facture d'eau, de gaz, rembourser son crédit ou transférer de l'argent sur un autre compte, ou encore réserver des billets d'avion tout cela sur le téléphone de la maison ? C'est maintenant possible, selon China UnionPay l'organisation principale de gestion des cartes bancaires en Chine. Autrement dit, oubliez votre vieux téléphone...

Le téléphone intelligent à la maison commence à remplacer le téléphone fixe traditionnel. Son arrivée est prévue pour novembre 2006 pour le grand public.

Actuellement, il y a déjà 20 000 téléphones intelligents mis en circulation par China UnionPay dans de grandes villes telles que Pékin et Shanghai. Un million de téléphones devraient être utilisés dans un an, prévoit China UnionPay.

Le principe est simple. Ce nouveau modèle de téléphone intègre un système POS (Point Of Sale), c'est-à-dire un terminal de paiement, fonctionnant comme chez un commerçant, sur lequel toutes les cartes délivrées par China UnionPay peuvent fonctionner.

Quatre types de services à domicile deviennent ainsi possibles :
1) Service bancaire automatique : rembourser un crédit, verser une somme, consulter un solde, etc.
2) Service de paiement : payer des factures de services publics (électricité, gaz), recharger son portable, ou encore payer sa facture de téléphone fixe.
3) Service de réservation : réserver des billets (avions, trains, etc.), réserver des hôtels, etc.
4) Service d'affaires : Destiné aux entreprises afin de payer directement des factures de clients. 3 000 entreprises à Pékin utilisent déjà ce service.

Quant au tarif de ce nouveau matériel, par rapport à un téléphone traditionnel, il est un peu plus cher : entre 200 et 300 RMB (soit 20 à 30 euros).

Le journal Beijing Soir (????), qui relate cette information via le site Quianlong, indique que l'abonnement mensuel du service de téléphone fixe devrait augmenter de 3 à 5 RMB (30 à 50 centimes d'euros). Cependant il ne précise pas si l'utilisation de chacun des services donnera lieu à une facturation supplémentaire.

Par ailleurs, pour assurer la sécurité, chaque téléphone est doté d'un code de secret ainsi que de deux clés de sécurité additionnelle. Voici un service qui va entrer en concurrence directe avec les systèmes de paiements mobiles proposés par des sociétés telles que YeePay ou SmartPay.

Le poids de China UnionPay dans le paysage bancaire chinois, avec ses 175 banques et institutions financières affiliées totalisant ainsi à la fin 2005 quelques 550 millions de cartes bancaires en circulation, devrait peser en tout cas lourdement dans la balance.