CleverPhone propose de disposer de numéros temporaires, qui renvoient à leur ligne, sans que celle-ci soit dévoilée. Le but : créer un canal d'appel par mission ou opération publicitaire, et du coup mieux connaître ses prospects.

Le numéro de téléphone qui est attribué à une personne quand elle souscrit à un abonnement a-t-il encore de l'importance pour être appelé ? En effet, des startup comme Kipcall ou TiklaKonus proposent de passer par les réseaux sociaux pour lancer un appel sans connaître le numéro de son destinataire. A l'inverse, CleverPhone, startup belge rencontrée à l'occasion de l’évènement LEWEB, propose de disposer de numéros "temporaires", qui renvoient à son véritable numéro, sans que celui-ci soit dévoilé. Le principe est que chaque utilisateur, consommateur ou entreprise, peut réserver un numéro spécifique, baptisé cPhone, (ou plusieurs) pour une utilisation précise et une période déterminée. Le but étant de bénéficier de numéros spécifiques à une mission, un événement, une campagne publicitaire... A noter qu'un même utilisateur peut disposer d'autant de numéros temporaires qu'il le souhaite.

Un processus Interne

A l'inverse, un même numéro peut être partagé entre plusieurs utilisateurs dans une organisation. A ce moment là, CleverPhone adjoint au téléphone de l’utilisateur une extension de quatre chiffres l’identifiant de manière unique. Ainsi dès que quelqu’un essaye de le contacter sur ce numéro (cPhone), la plateforme transfert l’appel sur son téléphone mobile ou fixe. La startup a créé un processus interne avec la mise en fonction d’une plateforme téléphonique centrex IP. D’après Gaëlle Grollet directrice marketing de Cleverphone, "ce système donne une plus grande flexibilité au niveau de la formulation des règles de transfert d’appels et de la nomination des numéros". Ainsi quand un utilisateur utilise un numéro cPhone, l’appel entrant se dirige d’abord vers la plateforme qui à son tour retransmet l’appel vers le possesseur de ce numéro. Une autre fonction permise par la plateforme : la possibilité de prendre l’appel par les messageries VOIPs comme Skype et google talk.

Un module d’analyste statistique ?

Enfin tous les appels liés au numéro sont répertoriés et catégorisés par un module d’analyse statistique. Cela afin de permettre, via ce numéro, de qualifier son audience et de bénéficier d'indicateurs pour le service marketing. "Le cPhone permet de connaître certaines données au niveau des performances sur sa campagne publicitaire", explique Gaëlle Grollet. Avec entre autres des statistiques mettant en relief le nombre d’appels venant d’un support de communication spécifique, le temps d’appels ou encore la géolocalisation. Prochainement le service évoluera aussi vers les appels sortants avec la création d’un téléphone virtuel.