Au 1er trimestre 2002, Thomson multimédia a réalisé un chiffre d’affaires de 2,507 milliards d’euros, en hausse de 14 % par rapport au 1er trimestre 2001, supérieur aux prévisions et conforme ...

Au 1er trimestre 2002, Thomson multimédia a réalisé un chiffre d’affaires de 2,507 milliards d’euros, en hausse de 14 % par rapport au 1er trimestre 2001, supérieur aux prévisions et conforme aux objectifs annuels du groupe. Ce résultat reflète une bonne performance des divisions Solutions pour Médias Numériques (554 millions d’euros, contre 148 millions d’euros au 1er trimestre 2001) et Ecrans et Composants (639 millions d’euros, en hausse de 15 % ). Parallèlement, Thomson a poursuivi sa gestion prudente de la croissance en volume de ses ventes, particulièrement pour la division Produits Grand Public. Cette division a généré un chiffre d’affaires au 1er trimestre de 1,383 milliard d’euros, en baisse de 12,4 % par rapport au 1er trimestre 2001. Le chiffre d’affaires net de la division Brevets & Licences atteint 76,4 millions d’euros, en baisse de 19 % par rapport au 1er trimestre 2001. Le chiffre d’affaires de la division Nouveaux Médias et Services s’établit à 5 millions d’euros, provenant essentiellement de Screevision aux Etats-Unis. Thomson confirme ses objectifs de croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires et de son résultat opérationnel en 2002. Toutefois, le groupe s’attend à ce que son résultat opérationnel pour 2002 augmente légèrement plus rapidement que son chiffre d’affaires. Les initiatives de croissance organique déjà annoncées et les premières contributions des nouvelles acquisitions permettront d’atteindre ces objectifs. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 16/04/2002)