Le constructeur de terminaux GPS TomTom offre 1,9 milliard d'euros pour l'acquisition du cartographe Tele Atlas. La fusion de ces deux acteurs néerlandais pourrait donner le jour à un poids lourd européen du GPS...

Le constructeur de terminaux GPS TomTom offre 1,9 milliard d'euros pour l'acquisition du cartographe Tele Atlas. La fusion de ces deux acteurs néerlandais pourrait donner le jour à un poids lourd européen du GPS. 

Près de 2 milliards d'euros, c'est le prix qu'est prêt à payer le constructeur de terminaux GPS TomTom pour acquérir son fournisseur de données cartographiques, Tele Atlas. Les conseils d'administration et de surveillance du cartographe auraient d'ores et déjà approuvé cette opération. "Nous recommandons cette offre auprès des actionnaires de Tele Atlas", ont annoncé les deux acteurs de la transaction dans un communiqué commun.

Une amélioration du service en perspective 

Et c'est l'utilisateur qui pourrait profiter de ce rapprochement. Des améliorations sont en effet annoncées dans le cas où l'opération financière parviendrait à son terme. Une navigation simplifiée, des mises à jour plus fréquentes pour les cartes embarquées ainsi qu'une couverture géographique étendue seraient à l'ordre du jour. Des fonctions de définition de parcours intelligentes seraient également en prévision.

De l'accord à la fusion

Les instances dirigeantes des deux entreprises se sont déjà rencontrées à plusieurs reprises pour définir les modalités d'une éventuelle fusion. L'opération, encore sujette au consentement des autorités financières, devrait être entièrement définie d'ici au mois d'octobre. Elle fera l'objet d'une publication officielle à ce moment là, dans la perspective de la fusion prévue pour la fin de l'année 2007.

(Atelier groupe BNP Paribas – 24/07/2007)