Nemo, Shrek, les Triplettes de Belleville... Les films d'animations et autres dessinés animés sur grand écran ont su conquérir le public! Un succès que leurs envient les réalisateurs de courts...

Nemo, Shrek, les Triplettes de Belleville…Les films d'animations et autres dessinés animés sur grand écran ont su conquérir le public! Un succès que leurs envient les réalisateurs de courts métrages animés, qui déplorent bien souvent la confidentialité de leurs œuvres, qui ne sont visibles que dans les festivals. L'objectif du site franco-belge toondra.com, inauguré lors du 30e festival du film d'Annecy, est de leur donner une seconde vie.
 
Depuis le 5 juin, les internautes connectés à www.toondra.com peuvent, non seulement découvrir ces courts métrages d'animation, mais ils peuvent aussi les télécharger moyennant une somme qui varie entre 1 et 1,5 euro selon la longueur du film.
 
Toondra : téléchargez des courts-métrage d'animation!(cliquez pour agrandir)
"Le public n'a pas accès aux courts-métrages d'animation alors que la demande existe".C'est ce constat qui a donné, il y a un an, l'idée de ce site de VOD (Video On Demand) à Arnaud Demuynck, producteur et réalisateur d'animation, Sophie Fallot et Fabrice Luang Vija, réalisateur d'un film d'animation primé à Clermont-Ferrand en 2004.
 
Toondra.com est donc une vitrine sur leurs œuvres et sur leurs profession, mais le raisonnement est également économique. "Un court métrage n'est quasiment jamais rentable, même quand il sort sur grand écran", déplore M. Demuynck. "Télécharger un film pour 1 euro peut paraître dérisoire mais on mise sur la quantité et sur l'absence totale d'intermédiaire entre le produit et le public", poursuit-il.
 
Le catalogue du site compte pour l'heure une cinquantaine d'œuvres et pourrait en proposer 300 d'ici à la fin de l'année, selon les concepteurs de toondra.com qui songent déjà à d'autres modes de diffusion, notamment sur téléphone portable.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/06/2006)