En différenciant le traitement des images fixes et animées, le fabricant japonais a mis au point une technologie permettant d'économiser environ 30% de l'électricité utilisée par des écrans à cristaux liquides...

En différenciant le traitement des images fixes et animées, le fabricant japonais a mis au point une technologie permettant d'économiser environ 30% de l'électricité utilisée par des écrans à cristaux liquides.
 
La firme japonaise Toshiba a annoncé le développement d'une technologie inédite permettant une économie d'énergie de 30% lors de l'utilisation d'écrans LCD. Nommée double-scanning multi-field driving technology (DS-MFD), elle est pour le moment adaptée à des appareils de 14 pouces pour une résolution XGA. L'avantage de cette technologie réside dans le fait qu'elle enregistre de bonnes performances en terme d'efficacité énergétique et plus particulièrement dans la diffusion d'images en mouvement, plus consommatrices d'électricité.
 
Vers une meilleure efficacité énergétique des appareils mobiles
 
A travers cette innovation, c'est bien évidemment la réduction de la consommation électrique des appareils mobiles qui est visée. Les utilisateurs d'ordinateurs portables pourraient être les premiers bénéficiaires de cette technologie estampillée Toshiba : DS-MFD augmenterait d'autant le temps d'utilisation effectif de leurs batteries. Le principe cette technologie repose sur la détection des signaux images. Un traitement différencié est ainsi appliqué aux images en mouvement et aux images fixes par des dispositifs dédiés. Par exemple, les zones affichant des éléments fixes ou statiques se voient prises en charge par un système mettant l'accent sur la résolution de l'image.
 
Limiter les déperditions d'énergie
 

Au contraire, un autre dispositif va se consacrer uniquement aux éléments dynamiques. En  alternant d'un traitement à l'autre en fonction des caractéristiques de ce qui est affiché à l'écran, cette technologie permet donc de limiter les déperditions d'énergie qui auraient eu lieu si aucun traitement différencié n'avait été appliqué. Toshiba, qui avait annoncé sa technologie DS-FMD lors de la réunion internationale de l'Asia Display 2007, envisage de l'intégrer rapidement à ses gammes d'ordinateurs portables, PDA et autres appareils mobiles. 

 

(Agrandir le schéma)
(Atelier groupe BNP Paribas – 06/08/2007)