[COP21] De nouvelles technologies émergent et donnent un peu d'espoir pour contrer la surproduction de CO2.

Transformer du CO2 en énergie, c'est possible !

A défaut de réduire de manière notable la production de gaz carbonique, pourquoi ne pas le capturer pour le transformer en CO2 pur qui servira à refaire de l'énergie ? C'est de cette idée que s'est inspirée l'entreprise canadienne Carbon Engineering qui transforme le gaz carbonique présent dans l'atmosphère en une version purifiée synthétique capable de fournir à nouveau de l'énergie.

 

 

 

Une usine pilote a été inaugurée au nord de Vancouver vendredi 9 octobre 2015. Celle-ci est composée de ventilateurs géants qui captent le CO2 présent dans l'air avant de le purifier et de le transformer en combustible synthétique. Ce combustible allié à de l'hydrogène permet de produire une énergie zéro émission. L'un des employés compare cette usine à une plante géante qui absorberait le CO2 de l'atmosphère. Carbon Engineering fait fonctionner son système grâce à du gaz naturel pour le moment mais souhaite éventuellement fonctionner uniquement à partir d'énergie solaire ou nucléaire.

 

CO2
 
L'usine pilote, qui avait été mise en place en juin dernier, a déjà aspiré 10 tonnes de dioxyde de carbone. Son but est de démontrer l'efficacité du procédé, le tout à bas coûts. A terme, l'entreprise souhaite collecter une tonne de gaz carbonique par jour et lancer la première usine en 2017 avant de commencer à vendre du combustible synthétique dès 2018. Carbon Engineering bénéficie de subventions publiques pour se financer mais aussi du soutien financier non négligeable de Bill Gates, fondateur de Miscrosoft. Il ne faut cependant pas oublier malgré tout l'intérêt de cette initiative que ce n'est qu'une réduction des émissions qui permettra d'avoir un réel impact sur le climat.
Rédigé par Constance Guyon
Journaliste / attachée de production