Forte progression du CA d’AMD Intel affichait il y a de cela quelques jours un bénéfice de 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre 2003. C’est aujourd’hui au tour de son con...

Forte progression du CA d’AMD Intel affichait il y a de cela quelques jours un bénéfice de 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre 2003. C’est aujourd’hui au tour de son concurrent, AMD (Advanced Micro Devices) d’annoncer une envolée de 88 % de son chiffre d’affaires. Une croissance au-delà des prévisions des analystes…Une bonne santé attribuée à l’intérêt de la clientèle pour les processeurs 64 bits d’AMD, mais aussi au doublement des ventes de mémoires flash par rapport au second semestre, et à la consolidation des résultats de la co-entreprise constituée avec le japonais Fujitsu sous le nom de FASL LLC. Hector Ruiz, directeur général du groupe, s’est toutefois montré prudent quant à ses prévisions de résultats pour le dernier trimestre 2003 et l’année 2004 : « La situation de l’économie et du secteur reste incertaine et il est (..) difficile de prévoir l’évolution de la demande d’un produit », a-t-il déclaré. Samsung – Sony : publication des bans Samsung, fabricant de téléphones mobiles et d’équipements d’électronique grand public, a lui aussi tiré parti de la forte croissance de la demande de mémoires flash, employées dans les combinés téléphoniques et les appareils photos numériques. Samsung prévoit à ce propos que sa part du marché sur ce segment passe de 28 % cette année à 66 % en 2005. Le groupe coréen dégage donc un bénéfice net de 1,57 milliard de dollars au troisième trimestre et a déclaré vouloir racheter des titres pour plus de 850 millions de dollars à compter de ce mois-ci. A l’honneur également, la demande d’écrans plats à cristaux liquides (LCD), qui a été beaucoup plus forte que prévu. Samsung a d’ailleurs annoncé qu’il envisageait avec optimisme la création d’une co-entreprise avec le japonais Sony pour produire des LCD. Sony serait ainsi assuré de disposer d’une production régulière d’écrans plats, et de rattraper son retard par rapport à la concurrence. Quant à Samsung, le projet lui permettrait de gagner la fidélité d’un gros client. (Atelier groupe BNP Paribas – 17/10/2003)