La nouvelle start-up promet une mise en route rapide et simple de flux sociaux en ligne dans les émissions télévisées. Les téléspectateurs peuvent voir leur message Twitter et Facebook en temps réel et les émetteurs constatent une augmentation de la fidélisation.

Les tweets de plus en plus faciles à intégrer à la télévision

Le téléspectateur d’aujourd’hui est également un internaute averti, et il est désormais impossible de diffuser un programme télévisé sans générer de la conversation en ligne, sur les réseaux sociaux. Cela fait déjà quelques temps que les chaînes de télévision ont recours à différents types de hardware et software pour diffuser ces flux de conversations sociales en même temps que le programmes télévisés concernés ; les émissions matinales, les événements sportifs et autres contenus en direct sont quasiment toujours accompagnes des tweets et commentaires Facebook des téléspectateurs. Malheureusement les solutions disponibles pour récupérer et diffuser ces flux sont compliquées et coûteuses, et nécessitent l’achat de hardware supplémentaire et le développement software sur mesure.

Une intégration facile des conversations sociales

Vidpresso, nouvel entrant sur le marche, entend simplifier et démocratiser ce processus pour permettre à n’importe quel producteur TV (ou WebTV) de suivre la tendance. Vidpresso est une application web qui doit permettre aux producteurs TV d’intégrer facilement à un programme télévisé des tweets, commentaires Facebook ou autre contenu du Web social. Le service se présente sous forme d’outil de recherche grâce auquel les producteurs TV peuvent trouver les éléments conversationnels les plus intéressants et les plus pertinents. Il est possible de conduire une recherche par mots-clés, hashtag, etc. Ils obtiennent ainsi une liste de résultats, et peuvent directement incorporer les tweets ou commentaires Facebook de leur choix au programme TV en quelques clics pour une diffusion instantanée.

Le « low-cost » du secteur

Grâce à ce service, les producteurs TV n’ont plus besoin d’utiliser leur propre hardware puisqu’il leur suffit de brancher un ordinateur Apple à leur matériel de production existant. La souscription au service revient à 400 $ par mois, sans contrat ou commission d'entrée. Outre le service de base, des offres plus coûteuses proposent un meilleur support, comme, par exemple, un service intégré de messages texte et un canal intégré d'e-mails, pour une disponibilité encore plus grande. Le coût mensuel maximal est de 900$. Vidpresso, qui considère l’affichage des conversations sociales comme un must pour tout producteur TV, se veut le « low-cost » du secteur, et souhaite ainsi donner accès pour un prix raisonnable à des services de production de qualité.