L'augmentation des connexions à large bande est en partie due au déploiement des technologies mobiles. D'ailleurs, de plus en plus d'utilisateurs investissent dans les deux.

U.S : le haut débit mobile vient compléter les lignes fixes

L'utilisation du haut débit dans les foyers américains est en augmentation constante, selon l'enquête menée par l'institut TNS, portant sur le comportement des consommateurs envers les télécommunications. Une hausse due en partie à la croissance des technologies mobiles donnant accès à la large bande via des appareils tels que les ordinateurs portables ou les ordiphones. Les outils mobiles ont déjà été adoptés par un foyer sur quatre aux Etats-Unis, contre plus de 65 % des ménages qui accèdent au haut débit fixe. Selon le cabinet, ces résultats fontdu portable"une extension de l'accès à la large bande et non un outil de remplacement", expliquent les spécialistes. Et d'ajouter : "les consommateurs souscrivent de plus en plus à une connexion mobile et fixe notamment parce qu'ils répondent à la sollicitation de leur opérateur et à la pression sociale des marques".

Davantage de consommateurs souscrivent à une connexion fixe et mobile

Point important : la diversité de leurs connexions mobiles et fixes et des outils technologiques annexes n'entravent pas pour autant la fidélité des utilisateurs envers leur opérateur. "Les consommateurs restent fidèles et utilisent trois ou quatre services chez un même fournisseur de communication", explique l'étude. "Aussi bien des outils et services de téléphonie filaires, mobiles et vidéos". Toutefois, les utilisateurs multi-connexions ont un profil bien particulier. Ce sont des personnes à revenus élevés, souvent mariées, avec des enfants, et pour lesquelles le secteur de la communication représente une dépense mensuelle importante. A l'inverse, les ménages qui penchent en priorité vers le haut débit mobile sont plus jeunes, travaillent à temps partiel ou sont étudiantes et soucieuses de leur budget.

Les utilisateurs d'une ligne haut débit fixe restent plus actif sur la Toile

A noter qu'en terme d'utilisation : les e-mails, la navigation Web, le partage de photos ou encore l'utilisation des réseaux sociaux sont désormais quasi autant répandus auprès des consommateurs de haut débit mobile que chez les utilisateurs d'une connexion fixe. Certaines activités en ligne, le paiement en ligne, le e-commerce et les jeux sur la Toile restent par contre plus fréquentes chez les utilisateurs du haut débit fixe. "Probablement en raison des interrogations sur la sécurité des informations mobiles et par soucis de commodité", soulignent les spécialistes. Toutefois, "les offres uniquement basées sur le haut débit mobile telles que les services de géolocalisation devraient permettre, à court terme, de remodeler les types et les usages d'Internet", conclut l'étude. L'enquête a été menée auprès de 120 000 ménages.