Le fournisseur Wireless CCTV lance une gamme de solutions de surveillance basée sur les réseaux mobiles 3G. Elle autorise la localisation en temps réel des agents et la visualisation du théâtre d'intervention.

(cliquez pour agrandir)
Un véritable arsenal technologique peut se cacher sous les vêtements des personnels de sécurité. Wireless CCTV, un fournisseur britannique d’équipements dédiés à la surveillance, lance de nouvelles solutions utilisant les réseaux mobiles 3G. Celles-ci se déclinent sous la forme d’un gilet, d’une ceinture ou encore d’un sac à dos permettant à des personnels situés sur le terrain de communiquer différentes informations à leur poste de commandement, ce en temps réel. Des systèmes permettant de coordonner aisément une opération à distance, avance CCTV.
Suivi géolocalisé
Mais également d’assurer la sécurité des agents en place. Chacun de ces dispositifs est doté d’un récepteur GPS permettant de localiser ces derniers et de contrôler leurs déplacements. Une mini-caméra ainsi que des microphones y sont également intégrés de manière à permettre le recueil d’images prises sur le terrain. Un matériel pouvant être potentiellement exploité comme pièce à conviction. Ces informations sont stockées dans une carte Compact Flash d’une capacité de 8 Go. Celle-ci est elle-même intégrée à une unité centrale légère qui renferme le système GPS ainsi que la carte 3G. Le tout est alimenté par batterie Ni-MH.
Voir pour mieux superviser
Un bouton permettant l’émission d’une alerte d’urgence fait également partie du lot. Plus que d’assurer la liaison agent/poste de contrôle, ces solutions de surveillance "à porter sur soi" autorisent les responsables d’opération à visualiser en temps réel ce qui se passe sur le terrain. Les images capturées par les caméras embarquées ainsi que le positionnement des personnels sont accessibles grâce au logiciel Multicast Software, disponible sans licence. Ce dernier permettrait d’assurer simultanément la surveillance de neuf sites distants, indique le fournisseur. De précédentes solutions griffées CCTV équiperaient déjà certaines unités de police britanniques.          

L’Atelier groupe BNP Paribas