Uno-eBank SA, la banque en ligne développée par Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA) et Terra Networks, filiale d'activités Internet de Telefonica, vient de signer un accord de fusion avec enba pl...

Uno-eBank SA, la banque en ligne développée par Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA) et Terra Networks, filiale d'activités Internet de Telefonica, vient de signer un accord de fusion avec enba plc, propriétaire de First-e Group, l'un des leaders des services financiers en ligne en Europe, donnant ainsi naissance à UnoFirst Group. Evaluée à 1,58 milliard d'euros, cette fusion va permettre de créer le premier véritable prestataire mondial de services financiers sur l'Internet en regroupant les activités existantes de First-e au Royaume-Uni et en Allemagne et celles d'Uno-e en Espagne. Des projets d'expansion en Europe, en Amérique Latine, aux Etats-Unis et en Asie sont d'ores et déjà prévus. La stratégie de "supermarché de la finance" de UnoFirst Group, proposant à la fois ses propres produits financiers et ceux d'autres banques et établissements financiers, sera appliquée dans le monde entier. Son objectif : fournir aux clients de puissants outils interactifs leur permettant de prendre eux-mêmes leurs décisions financières. Manuel Galatas, PDG d'Uno-e et nouveau "Executive Chairman" d'UnoFirst Group affirme "cette fusion n'a qu'un seul objectif : créer le premier véritable prestataire mondial de services financiers sur l'Internet". Le tout nouveau UnoFirst Group connaît déjà une croissance rapide. Le groupe compte, après seulement quelques mois d'existence, près de 100 000 particuliers internautes et gère plus de 350 millions d'euros d'actifs (l'activité a démarré en novembre 1999 au Royaume-Uni, en avril 2000 en Espagne et en mai 2000 en Allemagne). D'ici à la fin de l'année, UnoFirst Group prévoit d'être opérationnel dans d'autres pays européens, notamment au Portugal. Au premier semestre 2001, UnoFirst Group s'attaquera à l'Amérique Latine avec pour principales cibles le Brésil, le Mexique et l'Argentine. Par ailleurs, un accord a déjà été signé avec l'une des principales banques de Singapour : Overseas Union Bank. Des opportunités de développement aux Etats-Unis sont aussi étudiés actuellement. UnoFirst Group développe des produits financiers interactifs pour ses clients, comme des comptes courants très compétitifs, des services de courtage reposant sur des faibles frais de transaction, d'introduction en bourse et de moteur de sélection pour les hypothèques, les assurances, etc. Le groupe fournit aussi, sous forme d'accord de "co-branding" ou de produit blanc, des solutions Business to Business to Consumer et Business to Business aux sociétés souhaitant proposer des services financiers. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 04/08/2000)