L'outil, proposé aux entreprises, agrège compte LinkedIn, interactions sociales, et renseignement de ses compétences, pour indiquer le degré de mobilité d'une personne, en interne. Mais aussi dans son secteur.

Upmo calcule l'indice de mobilité des salariés via leurs interactions en ligne

 

Alors que l'on parle de plus en plus de formations tout au long de sa carrière et de possibilité d'évoluer plus rapidement dans différents métiers, dans la même entreprise ou dans plusieurs, Upmo a mis au point un outil dont le but est de permettre aux sociétés de voir rapidement où en sont leurs collaborateurs, afin de pouvoir leur proposer des postes en fonction. Du côté de ces derniers, le but est également de se situer et d'évaluer son potentiel d'évolution hiérarchique au sein de leur entreprise, mais aussi dans son secteur. En effet, par l'intermédiaire de mots clés issus des informations présentes sur leur compte LinkedIn (diplômes, compétences...) ou Facebook, la plate-forme attribue une note entre 0 et 100 aux salariés.

Savoir ce qu'on vaut pour mieux avancer

Et un peu sur le même principe que pour les salariés de la fonction publique, cette note permet à ceux-ci de connaître leur potentiel de mobilité professionnelle. L'aspect ludique vient alors dans la possibilité pour le salarié d'améliorer ce score en recréant par exemple son réseau professionnel, en ajoutant des compétences mais également de gagner en confiance en se comparant à ses contacts. Par ailleurs, les créateurs du site proposent aux entreprises d'intégrer Upmo afin de motiver leurs salariés par le biais d'un classement. Le but étant en effet de jouer sur la motivation et l'engagement, par un biais encore différent que celui prospecté par des startup comme YouEarnedIt, qui jouent plutôt sur le principe de récompense.

Un avantage pour les salariés... et les autres entreprises

Un intérêt pour l'entreprise qui reste néanmoins à double tranchant car si celle-ci veut remotiver ses salariés en les poussant à se dépasser, cela peut également les amener à repenser leur positionnement dans l'entreprise, si ce n'est d'aller voir ailleurs. C'est d'ailleurs tout l'intérêt de Upmo. Sur leur blogs, les créateurs publient majoritairement des billets incitant le salarié à prendre son destin en main. De plus, le site devrait permettre dans peu de temps aux entreprises du même secteur de « débaucher » les candidats sous-estimés par leur hiérarchie. Cette plate-forme n'est pas sans rappeler Identified, dédiée elle aux jeunes actifs, et qui leur permet, par l'intermédiaire d'un score, d'améliorer leur visibilité sur les réseaux sociaux.