Le Centre d'enregistrement national de Washington inaugure une chambre forte pour conserver les documents électroniques fédéraux en toute sécurité...

Le Centre d'enregistrement national de Washington inaugure une chambre forte pour conserver les documents électroniques fédéraux en toute sécurité.
 
Les Archives Nationales américaines annoncent l'ouverture d'une chambre forte pour les enregistrements électroniques au Centre d'enregistrement national de Washington (WNRC) à Suitland, dans le Maryland. La pièce permettra aux Archives d'entreposer et d'entretenir temporairement les enregistrements électroniques des agences fédérales. But de la manœuvre : conserver ces documents en toute sécurité.
 
Une chambre forte à toute épreuve
 
Selon le centre, c'est la première fois en 73 ans d'existence qu'une telle décision est prise. La chambre forte est équipée d'un système de protection incendie, a dû passer des contrôles environnementaux stricts et dispose de nombreux niveaux de sécurité. Les données conservées seront détruites à la fin de leur échéance de conservation.
 
Les Archives Nationales fourniront également un service de livraison des documents électroniques aux agences situées dans les alentours de Washington.
 
Une chambre équivalente sera ouverte au même moment au nouveau centre d'enregistrements fédéraux aux archives nationales de Fort Worth au Texas, pour conserver les données électroniques pour les agences situées à l'ouest du Mississippi.
 
"Les agences fédérales ont exprimé le besoin de conserver leurs enregistrements électroniques en toute sécurité dans des dépôts fédéraux tout le long de leur cycle de vie. Nous avons construit cette chambre forte en réponse à leur demande", explique David Weinberg, le directeur du programme des centres d'enregistrements fédéraux aux archives nationales.
 
"Nous sommes fiers d'être en mesure de conserver avec fiabilité tous les types d'enregistrements électroniques fédéraux de la même manière que nous avons conservé les documents papiers fédéraux pendant des décennies", ajoute-t-il.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/06/2007)